Encaisser un chèque via son smartphone : Bientôt possible !

Le Crédit Agricole souhaite importer une technologie en service depuis 2009 aux États-Unis. Il s’agit de l’encaissement de chèques directement depuis son smartphone. Plus besoin de se rendre à la banque, il sera bientôt possible de réaliser cette tâche grâce à son téléphone. Un pas de plus vers la modernité financière.

Une innovation qui est synonyme de gain de temps et de simplicité.

Ce bout de papier aura fait couler beaucoup d’encre. Des polémiques sans fin qui remettent en cause son utilité. Il n’est pas accepté partout, mais parfois (même si c’est rare) c’est l’unique moyen de paiement autorisé.

Le chèque : critiqué, mais très utilisé

Deux milliards de chèques circulent en France chaque année. Et c’est toujours la corvée quand il s’agit d’aller les déposer à la banque. Un dispositif existe depuis 2009 aux États-Unis pour encaisser ces jolies sommes directement via son smartphone. Le Crédit Agricole est en passe de l’importer en France.

Les autres banques vont certainement suivre sur cette lancée à l’avenir. Une petite révolution pour les usagers, qui n’auront plus besoin de se souvenir du numéro de compte, mais uniquement à prendre en photo le chèque pour l’encaisser.

Cela permettra la reconnaissance des données pour l’encaissement, avant une validation de « remise de chèque » numérique. Il faudra certainement adhérer à un service supplémentaire (et sans doute payant) pour pouvoir bénéficier de ce gain de temps.

Tout faire grâce à son smartphone

Même si les banques ont fait des efforts au fil des ans pour améliorer ce service, c’est toujours une contrainte de devoir se déplacer pour déposer un simple chèque, d’autant plus que les délais sont souvent longs avant que l’argent n’apparaisse sur le compte. Grâce à cette innovation, les fonds pourraient être disponibles dans la journée.

Cette technologie pose cependant la question de la sécurité numérique. À noter qu’il faudra tout de même envoyer le chèque par courrier à la banque pour justifier de son existence. Mais il faudra faire attention à l’usurpation d’identité pour qu’une personne mal intentionnée ne puisse pas prendre en photo un chèque qu’elle se destine.

Payer avec son smartphone, gérer son compte depuis son téléphone, et désormais intégrer le chèque dans le numérique. En quelques années, le mobile a englouti des centaines d’actions pour faciliter notre quotidien.

Cette initiative marquera peut-être à long terme la fin du chèque papier, pour le remplacer sous une nouvelle forme avancée. En attendant, c’est une bonne nouvelle qui s’inscrit dans la continuité des services bancaires de plus en plus connectés.