Clicky

eOneBook, la liseuse pensée pour les mangas et les bandes dessinées

eOneBook n’est pas une liseuse numérique tout à fait comme les autres. Développée par Progress Technologies, elle a en effet été pensée pour les mangas et les bandes dessinées.

Si les liseuses actuellement disponibles sur le marché sont pour la plupart capables d’afficher les bulles des comics, des mangas ou des bandes dessinées plus traditionnelles, elles n’ont pas non plus été spécialement optimisées pour cet usage.

eOneBook

Progress Technologies a donc eu l’idée un peu folle de créer une liseuse capable de reproduire le plus fidèlement possible les sensations délivrées par les planches de nos BD.

eOneBook, une liseuse pensée pour les mangas

L’eOneBook se présente ainsi sous la forme d’un appareil imposant composé de deux écrans à encre électronique montés sur une charnière. Grâce à cette dernière, il est donc possible de replier les deux écrans l’un sur l’autre afin de faciliter le transport de la liseuse.

Les écrans sont encadrés par d’épaisses bordures afin de conférer la meilleure préhension possible à l’ensemble et le constructeur a en plus placé des boutons sensitifs de chaque côté afin de nous permettre de passer facilement de page en page ou d’accéder aux diverses options de configuration propres à la liseuse.

Plus étrange, les deux parties composant le corps de la liseuse sont faites de fausses pages et de papier cartonné afin d’offrir des sensations proches de celles des vrais livres.

Un produit limité

L’eOneBook sera bien évidemment dotée d’un espace de stockage interne et elle sera livrée avec la collection complète de Ken le Survivant, soit près d’une trentaine de volumes. En revanche, il sera malheureusement impossible de charger de nouvelles bandes dessinées sur la mémoire.

La liseuse se limitera en effet au contenu stocké dessus et elle sera en outre incapable de se connecter à un réseau WiFi. La recharge se fera quant à elle par le biais de simples piles AAA, avec une autonomie pouvant atteindre plusieurs mois pour une utilisation standard.

Pourquoi avoir opté pour un appareil aussi limité ? C’est difficile à dire. D’après la fiche de la campagne lancée sur KickStarter, l’entreprise a voulu créer le produit le plus simple et accessible possible.

Le problème, c’est que le prix du produit est loin d’être accessible. L’eOneBook est en effet proposé à 25 000 yens et donc à environ 190 €. Toutefois et en dépit de ses nombreuses limitations, la campagne a rencontré un certain succès et elle a ainsi réussi à lever un peu plus de vingt et un millions de yens en l’espace d’une vingtaine de jours.

Mots-clés insolite

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.