Clicky

Epic Games va aussi lancer sa propre plateforme de jeux en ligne

Valve et Steam n’ont qu’à bien se tenir : Epic Games, l’éditeur du jeu phénomène Fortnite, vient d’annoncer qu’il va lancer sa propre plateforme de jeux numériques sur PC et Mac. La nouvelle a été dévoilée le 4 décembre 2018 par Tim Sweeney.

Dans un communiqué officiel, le fondateur d’Epic Games a révélé que la boutique de son studio se nommera simplement « Epic Games Store. » Sweeney a également promis plein d’avantages par rapport à la plateforme Steam aussi bien pour les développeurs que pour les joueurs.

Une date de lancement précise n’a pas encore été annoncée, mais l’éditeur assure que c’est pour bientôt, peut-être début ou bien courant 2019.

Des plus par rapport à Steam

Dans son communiqué officiel, Epic Games donne une multitude de détails concernant sa future boutique. L’éditeur promet notamment que la plateforme sera ouverte à tous les jeux et pas seulement ceux qui utilisent le moteur Unreal Engine.

Le véritable argument du store « Epic Games Store » concerne principalement les revenus. Alors que Steam ne laisse que 70 % des revenus générés par les jeux aux développeurs, le magasin d’Epic Games compte pour sa part leur laisser 88 %.

Les consommateurs ne seront également pas en reste, car ils pourront profiter d’un jeu gratuit toutes les deux semaines dès l’ouverture même de la boutique.

Les développeurs seront gâtés

L’idée de ne prélever que 12 % sur l’argent généré par chaque jeu vient de Tim Sweeney lui-même. Le CEO a toujours trouvé que les 30 % par Valve et les autres magasins de jeux en ligne sont vraiment trop exagérés : « Étant développeurs nous-mêmes, nous voulions deux choses : une boutique avec une économie juste et une relation plus directe avec les joueurs. »

La plateforme compte aller encore plus loin en proposant la prise en charge de la redevance de 5 % pour les jeux qui utilisent son moteur Unreal Engine.

Il reste à savoir si les arguments d’« Epic Games Store » arriveront à convaincre les développeurs et les internautes quand on sait que de nombreux autres stores ont déjà essayé avant lui et qu’ils n’ont pas réussi à détrôner Steam. On aura un début de réponse à ce sujet l’année prochaine.

Mots-clés epic games

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !