Epic Games poursuivi pour les loot boxes de Fortnite

Epic Games se trouve actuellement dans le viseur des parents des jeunes joueurs. Le studio à l’origine de Fortnite est poursuivi pour les loot boxes de son jeu. Le 28 février 2019, une action collective contre Epic Games a été déposée devant le tribunal californien par le père d’un enfant fan du jeu en ligne.

Ce dernier accuse les loot boxes, des coffrets à butins aléatoires qui se présentent sous forme de lamas-pinatas, d’être utilisés de manière « agressive » par Epic Games pour gagner de l’argent en profitant de l’addiction des joueurs.

Fortnite saison 6

Le 30 janvier 2019, ces loot boxes avaient déjà été supprimées par le studio conscient qu’ils pouvaient représenter un danger.

Epic Games exploite les joueurs

En dépit du fait qu’Epic Games ait pris cette décision sous la pression des pouvoirs publics, cela n’a pas empêché ce père de famille de déposer son action collective en pointant du doigt tous les mois où le studio a utilisé les loots boxes pour profiter des joueurs.

« Epic Games a perfectionné un schéma prédateur qui exploite les joueurs, dont les mineurs, en les encourageant à acheter des loot boxes en jeu dans l’espoir d’obtenir toujours le meilleur butin possible. » explique-t-il dans sa plainte. Il existe deux modes dans Fortnite.

Battle Royale qui ne contient pas de loot boxes et le plus ancien, Save The World, qui en contenait encore jusqu’à récemment.

Des loots boxes qui rapportent beaucoup à Epic Games

Les loot boxes sont des objets virtuels qui contiennent des items cachés. Les joueurs ne peuvent découvrir le contenu de ces loot boxes qu’en payant, ce qui pouvait les inciter à chaque fois à dépenser encore plus lorsqu’ils n’obtenaient pas les items qu’ils veulent.

Toutefois, Epic Games a modifié cette politique en janvier dernier en annonçant que le contenu des loot boxes était désormais visible avant achat.

Dans sa plainte, le père de famille affirme que dans Fortnite, « La progression est inextricablement liée à la récupération de loot. » Selon lui, le jeu encouragerait sans cesse à l’achat de bonus qui nourrissait chez les fans une addiction les incitants à acheter toujours plus.

Pour le moment, Epic Games n’a encore fait aucune déclaration au sujet de la plainte dont il fait l’objet. Affaire à suivre…

Mots-clés fortnite