Estimurl, un outil pour analyser le référencement de vos pages

Le référencement, c’est important. Répète après moi : i… m… p… o… r… t… a…n… t. Sans un bon référencement, ton site n’est pas visible. Et s’il n’est pas visible, alors cela veut aussi dire que personne ne viendra dessus, que tes 15 encarts adSense ne te rapporteront rien et que tu ne pourras donc pas avoir une vie de bourgeois nantis. Trop nul. Bien heureusement, il existe des services top pratiques qui vont te permettre d’analyser et d’améliorer le référencement de tes pages. Même que Estimurl en fait partie et qu’il va répandre joie et félicité sur le monde.

Si vous vous attendez à un service qui va tout faire à votre place et optimiser le SEO des pages de votre site ou de votre blog en quelques clics, vous allez être déçu, vraiment très déçu. L’objectif de Estimurl est plus humble, plus modeste, ce service va surtout vous permettre de prendre du recul sur vos pages et d’avoir un court résumé sur la manière dont vous les avez optimisé. L’outil sera ainsi capable de vous ressortir le nombre de H1, H2, H3, Hn, il vous affichera la date du dernier passage du crawler de Google, le nombre de backlinks, le temps de chargement de votre page, les erreurs / avertissement W3C et une tonne d’autres trucs, comme la note globale calculée sur tous ces différents critères. Notons également que deux plugins sont disponibles, pour Firefox ou Chrome, et vous permettront d’accéder facilement à l’outil d’analyse sans quitter votre navigateur.

Un service sympathique, donc, qui vous permettra de choper pas mal d’informations sur votre page. Bien sûr, les référenceurs de génie n’en auront pas besoin et le trouveront sans doute super limité, mais il pourra intéresser les jeunes webmestres inexpérimentés ou bien les blogueurs qui n’ont pas envie de se prendre la tête et de sortir l’artillerie lourde. En revanche, Estimurl n’est pas parfait, loin de là même. L’outil a en effet de grosses difficultés pour réactualiser l’analyse d’un site et il semble incapable d’analyser une page interne. A chaque fois, il se contente de repartir sur la page d’accueil du site, sans rien vous demander. Bon, cela dit, ça vient peut-être aussi de moi, allez savoir…

Utiliser Estimurl