Et maintenant, ils veulent prendre d’assaut le Triangle des Bermudes

La Zone 51 n’était que le début. Désormais, les internautes ont une autre cible dans leur viseur : le Triangle des Bermudes. L’un d’entre eux vient en effet de créer un événement visant à prendre d’assaut la célèbre zone de l’océan Atlantique. Le rendez-vous est fixé au 1er octobre.

Si ces quelques lignes vous donnent un vague sentiment de déjà-vu, c’est tout à fait normal.

Crédits Pixabay

La semaine dernière, un événement similaire a en effet été créé afin de prendre d’assaut la Zone 51.

Prenons tous d’assaut le Triangle des Bermudes !

Pourquoi avoir lancé une telle initiative ? Tout simplement pour déterminer, enfin, si la célèbre base militaire américaine abrite bel et bien des technologies aliens comme le prétendent de nombreux complotistes.

Ce qui était plutôt une boutade à la base a très vite pris de l’ampleur et des centaines de milliers de personnes ont ainsi répondu présentes. Elles sont désormais près de deux millions à vouloir se rendre au Nevada le 29 septembre prochain pour mener à bien cette délicate opération.

Et il semblerait que le succès – et la médiatisation – de cette initiative ait donné des idées à d’autres internautes. Preuve en est, des utilisateurs de Facebook ont créé un peu plus tôt dans la semaine un groupe pour lancer une initiative similaire à destination cette fois du Triangle des Bermudes.

Ce fameux triangle désigne en réalité une zone géographique située dans l’océan Atlantique et allant grosso modo de l’archipel des Bermudes à Miami et à San Juan. D’après la légende, de nombreux navires et avions auraient disparu en traversant ce fameux triangle.

Dans les faits, cependant, le Triangle des Bermudes n’est pas considéré comme une zone dangereuse. Pas plus qu’ailleurs en tout cas. En réalité, si l’on en croit un rapport rendu par la NOAA en 2017, il n’y aurait pas plus de disparitions recensées dans cette zone que dans les autres océans du globe.

Une simple boutade

La réputation sulfureuse de cette région du globe proviendrait donc d’une surmédiatisation des disparitions recensées dans la zone. L’imaginaire collectif aurait ensuite fait le reste.

Forts du succès de l’événement visant à organiser un assaut sur la Zone 51, des internautes ont donc eu l’idée d’en faire autant avec le Triangle des Bermudes et ils ont donc lancé la création d’un groupe sur Facebook.

Sobrement intitulé « Storm the Bermuda Triangle, it cant swallow all of us » ou, en bon français, « Prenons d’assaut le Triangle des Bermudes, il ne peut pas tous nous avaler », ce groupe est bien entendu une simple blague et il suffit de chercher à le rejoindre pour le constater.

En cliquant sur le bouton associé, Facebook nous invitera en effet à remplir un questionnaire assez délirant, un questionnaire faisant, en vrac, référence aux petits gris, mais aussi à l’incontournable Cthulhu.

Si l’initiative ne manque pas d’intérêt, il semblerait cependant que ce groupe ne soit pas parti pour rencontrer le même succès que l’événement évoqué un peu plus haut. Il compte en effet moins de dix mille membres à l’heure où sont écrites ces lignes.

Mots-clés facebook