Clicky

Et si Dragon Quest X finissait par sortir en Occident ?

Avec une sortie originelle remontant à 2012 et la récente parution de sa suite numérotée, Dragon Quest X semble appartenir au passé. Mais alors qu’il a été porté l’an dernier sur les Switch nippones, son producteur apparaît toujours tenir à une exportation en Occident dans une version hors-ligne.

Épisode spécial car se jouant en ligne à la manière d’un Final Fantasy XI ou XIV, Dragon Quest X fait partie des entrées de la franchise, avec les trois premiers épisodes canoniques, à ne pas avoir connu une sortie aux États-Unis et en Europe. Ce qui n’a pas empêché ce MMORPG de poser son derrière sur de nombreux supports rien qu’au Japon.

Initialement paru en 2012 sur Wii, Dragon Quest X aura fait fi de la rétrocompatibilité avec la Wii U pour ainsi imposer, l’année suivante, une nouvelle version sur la console à la mablette de Nintendo. Dans la foulée, le titre s’offre au PC (Windows), aux smartphones (Android) et, un peu plus tard, à la 3DS.

Square Enix songerait à sortir une version hors-ligne de Dragon Quest X en Occident

C’est dans sa troisième révision que Dragon Quest X est paru en 2017 sur PS4 et Switch. La popularité mondiale de cette dernière plate-forme pourrait inciter Square Enix à finalement franchir le pas pour une sortie occidentale, et les récents propos du producteur Yû Miyake d’aller dans ce sens.

Lors d’une récente émission en direct que l’on peut revivre (en japonais) à cette adresse, M. Miyake a rappelé qu’avant Dragon Quest XI, le dernier épisode de la franchise touché par certains joueurs occidentaux était Dragon Quest VIII, sorti en 2005 aux États-Unis et l’année suivante sur le Vieux Continent. Parce que la 3DS était moins populaire qu’au Japon à l’époque de Dragon Quest IX et que Dragon Quest X sera toujours resté une exclusivité nippone.

Dans des propos rapportés traduits par Gamekult, Yû Miyake a exprimé l’intention de finalement servir ce dernier plat à l’étranger : « Comme Dragon Quest X a de nombreuses histoires riches, je voudrais faire en sorte que ces histoires puises être racontées y compris aux joueurs occidentaux ».

Et son collègue producteur Yosuke Saito de l’appuyer : « Même comparé aux épisodes traditionnels, Dragon Quest X regorge d’excellentes histoires. Il a souvent été question d’une version hors-ligne et je ne pense pas que la possibilité soit nulle ». Mais étant donné que Square Enix avait déjà évoqué le sujet en 2014 et 2016, il est possible qu’on en soit encore au stade d’un « oui, ce serait une bonne idée » en 2020.

Mots-clés dragon quest