Clicky

Et si les extraterrestres avaient déjà visité la Terre ?

Silvano P. Colombano travaille pour la NASA depuis plusieurs années et il est notamment attaché à la Division des systèmes intelligents. Dans un écrit récent, l’homme développe une théorie intéressante, une théorie supposant tout simplement que les extraterrestres ont peut-être déjà visité notre monde… sans que nous nous en rendions compte.

L’humanité a beau être parmi les espèces les plus intelligentes vivant sur notre planète, elle souffre d’un défaut de taille : elle est incapable de raisonner en dehors de sa propre nature.

Laser Extraterrestre

C’est précisément la raison pour laquelle les extraterrestres ont longtemps été dépeints dans les œuvres de science-fiction comme des créatures anthropomorphiques.

L’humanité entravée par sa propre nature

Silvano P. Colombano pense pour sa part que cette manière de voir les choses est une erreur fondamentale.

Selon lui, si une vie extraterrestre existe quelque part dans l’Univers, alors rien ne dit qu’elle est faite de carbone. En réalité, elle pourrait très bien ne pas utiliser les mêmes blocs de construction que ceux utilisés par notre espèce et tous les mammifères vivant sur notre planète :

« Je veux simplement souligner le fait que l’intelligence que nous pourrions trouver et qui pourrait choisir de nous trouver (si elle ne l’a pas déjà fait) pourrait ne pas être du tout produite par des organismes à base de carbone comme nous. »

Une autre question se pose alors. Si cette vie extraterrestre n’est pas faite de carbone, à quoi peut-elle donc bien ressembler ?

Le chercheur donne quelques éléments de réflexion dans son article.

D’après lui, une forme de vie non carbonée serait plus apte aux voyages spatiaux et elle pourrait notamment s’affranchir des contraintes inhérentes à notre nature. Dans ce cas, les explorateurs stellaires pourraient très bien avoir la forme d’une petite entité très intelligente, une entité capable de voyager aux confins de l’Univers en toute discrétion.

Suffisamment pour visiter notre monde sans que nous nous en rendions compte.

Penser autrement

En réalité, il va même plus loin et il suppose ainsi qu’une forme de vie capable de voyager à travers les systèmes aurait de toute manière dépassé les limites de la technologie humaine. Dans ce cas, il faudrait revoir toutes nos études et toutes nos techniques de détection.

À l’heure actuelle, le SETI et les autres organismes spécialisés se focalisent sur les ondes radio pour tenter de déterminer si une vie extraterrestre se trouve quelque part. Lors de son passage dans notre système, Oumuamua a précisément été la cible d’une écoute de ce type, une écoute qui n’a cependant rien donné.

En supposant que l’hypothèse de Silvano P. Colombano soit juste, alors cela signifie que tous nos efforts n’ont sans doute servi à rien.

Les ondes radio sont en effet propres à notre technologie… et donc à notre civilisation.

Le chercheur appelle donc les physiciens à tendre davantage vers la physique spéculative, avec pour objectif final d’étendre notre vision du monde et notamment notre manière d’aborder la notion d’énergie et d’espace-temps. En d’autres termes, nous devons penser différemment et cette conclusion ne manquera sans doute pas de ravir celles et ceux qui ont passé de longues heures à éplucher Les Fourmis de Bernard Werber et à s’abreuver de la philosophie d’Edmond Wells.

La boucle est ainsi bouclée.

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.