Et si les OVNIS étaient en réalité des machines à voyager dans le temps ?

Michael P. Masters est professeur d’anthropologie à Montana Tech et il a récemment exposé une théorie pour le moins originale au micro de KXLF. L’enseignant pense en effet que les OVNIS pourraient en réalité être des machines à voyager dans le temps venues du futur.

Michael P. Masters n’a rien d’un illuminé ou d’un ufologue victime de son propre optimisme, bien au contraire.

CIA OVNI

L’enseignant est en effet titulaire d’un doctorat en anthropologie et il enseigne sur des thématiques très diversifiées comme la mondialisation, la sociologie, l’anthropologie biologique, l’archéologie ou encore l’anthropologie culturelle.

Quand un anthropologue se penche sur le phénomène des OVNIS

Il a également reçu de nombreuses distinctions par le passé et il a notamment été récompensé du prix de mérite par la Montana Tech et du prix d’excellence par la faculté Rose et Anna Busch.

Comme bon nombre d’anthropologues et de sociologues, il s’intéresse également aux phénomènes de société de grande échelle et c’est notamment ce qui l’a poussé à se pencher sur la délicate question des OVNIS.

En étudiant les témoignages recueillis durant ces dernières décennies, l’enseignant a ainsi été frappé par la cohérence des descriptions faites par les personnes prétendant avoir été en lien direct ou indirect avec ces objets volants non identifiés, mais également avec leurs occupants.

Les témoins en question font généralement tous la même description et ils dépeignent ainsi ces visiteurs venus d’ailleurs comme des êtres bipèdes capables de marcher debout et possédant cinq doigts à chaque main, avec en plus une symétrie bilatérale similaire à la nôtre.

Une description pour le moins étonnante et illogique. Si une forme de vie intelligente est réellement apparue sur une autre planète, alors elle ne devrait pas nous ressembler puisque nous sommes le fruit de notre propre évolution, une évolution principalement conditionnée par notre environnement. Voir une forme de vie similaire apparaître sur une planète réunissant des conditions différentes (climat, exposition aux vents solaires, géochimie) semble donc relever de l’impossible.

Changer de perspective pour prendre le problème à contrepied

Michael P. Masters, de son côté, a donc développé une théorie décalée pour tenter d’expliquer ses concordances. Plutôt que de mettre les OVNIS sur le dos de visiteurs venus d’une autre planète, il pense en effet qu’il serait plus logique que ces objets proviennent en réalité d’un autre temps.

L’être humain est en constante évolution. Ce besoin de se dépasser est profondément inscrit dans son ADN et il suffit de se tourner vers l’histoire de notre espèce pour le réaliser. Il ne nous a effectivement fallu que quelques dizaines de millions d’années pour passer de l’état de primates à celui d’homo sapiens et il est évidemment peu probable que nous en restions là.

Si notre espèce parvient à survivre à ses propres turpitudes, alors il n’est pas idiot de penser qu’elle finira par évoluer vers une nouvelle lignée.

Une évolution qui pourrait d’ailleurs être accélérée par la colonisation du système solaire. Les études menées par la NASA ces dernières années ont en effet toutes révélé la même chose, à savoir que la vie dans l’espace a une incidence directe sur notre biologie.

Dans ce contexte, et si l’on ajoute à cela la vitesse à laquelle se développe notre science et notre technologie, la thèse formulée par Michael P. Masters ne semble pas totalement farfelue.

Quand on voit le chemin parcouru entre notre génération et celle de nos grands-parents, par exemple, on imagine sans peine que nos petits-enfants seront capables de choses que nous imaginons à peine possibles à l’heure actuelle compte tenu de l’état de nos connaissances. Le voyage dans le temps en fera peut-être partie.

Cette thèse, l’enseignant la développe notamment dans son livre, intitulé Identified Flying Objects. Toutefois, selon lui, la théorie en elle-même n’a que peu d’importance. A ses yeux, ce qui compte, c’est avant tout de se poser les bonnes questions et de prendre un peu plus au sérieux les témoignages entourant l’apparition d’OVNIS. Quitte à les examiner sous un angle radicalement différent. Exercice dans lequel l’homme semble exceller.

Mots-clés insoliteovni