Et si Orange rachetait Free ?

Orange a tout fait pour racheter Bouygues Telecom mais les négociations entre Stéphane Richard et Martin Bouygues n’ont finalement pas abouti, et ce malgré les nombreux sacrifices consentis par le premier. Selon le Journal du Dimanche, l’opérateur historique aurait donc changé son fusil d’épaule et il envisagerait désormais de racheter un autre concurrent : Free.

Stéphane Richard ne s’en est jamais caché, il a toujours pensé que l’arrivée d’un quatrième opérateur sur le marché a été une énorme erreur.

Stéphane Richard

Stéphane Richard envisagerait d’acheter Free à présent.

Il estime en effet que la consolidation du secteur des télécoms est essentielle afin de permettre aux opérateurs de retrouver une plus grande flexibilité et c’est d’ailleurs ce qui l’a poussé à entamer des négociations avec Martin Bouygues. Des négociations qui n’ont cependant pas abouti.

Stéphane Richard souhaite revenir à trois opérateurs

Loin de se laisser abattre, le patron d’Orange aurait donc imaginé un nouveau scénario. Selon le JDD, il aurait en effet l’intention de racheter un autre de ses concurrents : Free. Une information qui viendrait tout droit d’une source anonyme, mais inévitablement proche du dossier.

Attention cependant car aucune décision n’aurait été prise pour le moment. Stéphane Richard et Xavier Niel auraient simplement évoqué cette possibilité, sans pour autant entamer les négociations.

Cette rumeur est-il réaliste ? Les deux PDG entretiennent de très bons rapports, c’est un fait, et le patron de Free a en plus des parts dans Telecom Italia, qui appartiendra bientôt à l’opérateur historique.

Maintenant, le contexte est aussi très particulier.

Contrairement à Bouygues Telecom, Iliad se porte très bien. L’entreprise est en bonne santé financière et elle a ainsi dégagé en 2015 un bénéfice net de 335 millions d’euros, ce qui représente tout de même une hausse de 20 % par rapport à l’année précédente.

Son chiffre d’affaires se monte pour sa part à 4,41 milliards d’euros (+ 5,9 %), avec un résultat opérationnel courant de 666,2 millions d’euros (+ 17%). Elle n’a donc pas besoin de l’opérateur historique.

Iliad est en bonne santé, l’entreprise n’a pas besoin de changer de propriétaire

En outre, Free Mobile séduit de plus en plus de mobinautes et il a même récupérer 1,6 million d’abonnés supplémentaires l’année dernière, pour un total de 11,68 millions. L’opérateur est évidemment encore loin derrière Orange mais il détient tout de même 17 % de parts de marché et il n’a donc pas la pression.

En outre, il ne faut pas oublier que Free a déployé durant toutes ces années son infrastructure sur une bonne partie du territoire. Une infrastructure qui coûte cher à entretenir et dont Orange n’a absolument pas besoin.

Alors certes, Stéphane Richard et Xavier Niel ont de bonnes relations, mais il faut tout de même rester prudent et prendre cette rumeur pour ce qu’elle est, à savoir un simple bruit de couloir.

Crédits Image

Mots-clés freeinsoliteorange