Et vous, comment réagiriez-vous à la révélation de l’existence d’extraterrestres ?

Le SETI, ou plus précisément sa branche britannique, a lancé une grande consultation afin de déterminer comment nous réagirions à la révélation de l’existence d’extraterrestres. D’après l’organisme, ce sondage nous permettra d’affronter sereinement les découvertes à venir.

Cela fait maintenant plusieurs décennies que l’Homme s’intéresse à ce qui se passe au-dessus de sa tête.

Laser Extraterrestre

Crédits Pixabay

Tout a cependant changé en 1959 lorsque deux scientifiques de l’Université Cornell, Giuseppe Cocconi et Philip Morrison, ont publié un article traitant de la recherche de communications interstellaires.

Le SETI, un organisme qui trouve ses origines dans les années 50

C’est en effet à partir de ce moment que la communauté scientifique a commencé à s’intéresser sérieusement à la possible existence d’une civilisation extraterrestre techniquement et scientifiquement avancée.

Quelques mois après la publication de cet article, un astronome américain du nom de Frank Drake a entrepris de lancer une campagne d’observation, une campagne dont le seul et unique but consistait à « écouter » l’espace à la recherche d’émissions radio.

Beaucoup ont douté de lui. Et si l’expérience a été un échec cuisant, elle a tout de même débouché un peu plus tard sur la création du SETI.

Toutefois, l’organisation n’est pas réellement née à cette époque. En réalité, à l’origine, le programme avait été repris par la NASA et ce n’est que bien plus tard dans les années 80 que l’institut tel que nous le connaissons a été créé.

Dans les années suivantes, le SETI a piloté plusieurs projets différents et le dernier en date s’intéresse… à l’opinion publique.

Comme évoqué un peu plus haut, la branche britannique du SETI a en effet entrepris de lancer un grand sondage destiné à déterminer comment l’espèce humaine pourrait réagir en apprenant l’existence d’une civilisation extraterrestre technologiquement avancée.

Un sondage pour recueillir l’avis du public

En effet, selon les propos de Seth Shostak, des propos rapportés par Inverse, il faut envisager la recherche d’une forme de vie extraterrestre sous deux angles différents. D’un côté, il y a la recherche d’une forme de vie microbienne, qui passe principalement par l’envoi de sondes et de rovers à travers le système solaire, et la recherche d’une forme de vie intelligente.

Dans les deux cas, si nous finissons réellement par faire une découverte, alors cela aura bien entendu un impact sur notre espèce et sur la manière dont nous envisageons notre place dans cet Univers.

Toute la difficulté est bien entendu de déterminer l’impact d’une telle découverte sur notre espèce, et c’est précisément ce qui a poussé le SETI a lancé ce fameux sondage.

Toutefois, ce dernier ne se contente pas de recueillir les impressions des participants. L’organisme veut également connaître l’avis des gens sur les différentes missions entreprises par ses chercheurs, notamment celles visant à chercher à établir un premier contact.

Disponible à cette adresse, le sondage est uniquement rédigé en anglais, mais il est assez facile à comprendre. Les résultats seront compilés par le SETI et présentés dans la foulée.

Mots-clés extraterrestresseti