Clicky

Evitez de choisir votre déménageur sur Facebook si vous tenez à vos biens

Facebook est actuellement utilisé par plus de 1,5 milliard de personnes sur la planète mais les particuliers ne sont pas les seuls à être présents sur la plateforme. Les entreprises utilisent de plus en plus le réseau social elles aussi et cela n’a d’ailleurs rien de surprenant puisque ce dernier leur permet de toucher un public plus large, et donc de trouver de nouveaux clients.

Becky Szenk et Mark Higgins ont une vingtaine d’années – 22 et 28 ans pour être aussi précis que possible – et ils habitent tous les deux au Royaume-Uni, avec leur bébé de sept mois, Ariyah.

Arnaque déménageur

Les arnaques sont courantes sur Facebook, et elles peuvent parfois coûter cher.

Mais voilà, ils vivaient depuis quelques années dans un tout petit appartement et ils ont donc décidé de déménager dans une plus grande maison.

Ils ont trouvé leur déménageur sur Facebook

Afin d’éviter de se casser le dos, et les reins, le couple a décidé de faire appel à des professionnels pour les aider. Becky a donc commencé à fouiner sur Facebook et la jeune femme a fini par tomber sur une entreprise qui semblait avoir bonne réputation.

La page était effectivement très populaire, avec de nombreux likes et des commentaires élogieux.

Becky a donc pris son téléphone et elle a demandé un devis à l’entreprise pour son déménagement. Le prix étant raisonnable, elle a accepté l’offre avant de fixer un rendez-vous.

Les déménageurs sont arrivés chez le couple quelques jours plus tard et ils ont vidé leur appartement en moins d’une heure, avant de repartir de leur côté avec leur camion. Becky et Mark se sont rendus à leur nouvelle adresse pour les accueillir mais ils ne sont jamais venus.

Le couple a tenté de joindre la société par téléphone, sans succès. En se rendant sur Facebook, il s’est rendu compte que la page de l’entreprise avait mystérieusement disparu sans laisser de trace. Les deux tourtereaux ont très vite compris qu’il s’agissait d’une arnaque et ils se sont donc rendus au poste de police le plus proche pour déposer une plainte.

Pensez à vérifier les références des entreprises avant de faire appel à leurs services

Au total, ils ont perdu pour 10 000 livres sterling de biens. Dans le lot se trouvait la bague de fiançailles de Becky et tous les jouets du bébé.

Cette histoire s’est déroulée à la fin de l’année dernière et contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas la première fois qu’un couple se fait avoir. En réalité, ces arnaques sont assez courantes sur Facebook et cela n’a rien de surprenant car il suffit de quelques dizaines d’euros pour acheter des likes et des commentaires positifs.

Si vous voulez réellement faire affaire avec un indépendant ou avec une entreprise présent sur le réseau social, il est donc indispensable de prendre le temps de vérifier ses références en amont en vous appuyant sur des services comme Infogreffe.

Mots-clés facebookweb

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.