Évitez de publier les photos de vos ébats au boulot sur des sites échangistes

Le Greater Manchester Fire and Rescue Service a déposé plainte après avoir découvert sur un site échangiste une série de plusieurs photos coquines prises dans un des camions de sa flotte. La police locale prend l’affaire très au sérieux et elle compte bien retrouver l’auteur des clichés pour le traduire devant la justice.

Les images ont été publiées un peu plus tôt dans la semaine sur un site échangiste très en vue sur le marché britannique.

Photos Pompiers

Très démonstratives, ces dernières mettent en scène un couple composé d’un homme et d’une femme blonde aux formes généreuses.

Des photos compromettantes ont été publiées sur un site échangiste

Leur visage n’apparaît pas sur les images, mais ces photos ont toutes été prises au même endroit, et plus précisément dans un camion de pompier appartenant à la Greater Manchester Fire and Rescue Service.

Le service en question est une des plus importantes divisions de pompiers de la région de Londres. Il se compose en effet d’une quarantaine de stations différentes et il compte un peu plus de deux mille membres pour plusieurs dizaines de véhicules. Contrairement à ce que son nom suggère, les pompiers de la division n’interviennent pas uniquement à Manchester et ils ont ainsi la charge de surveiller une dizaine de quartiers différents.

Personne ne sait exactement comment, mais ces photos ont fini entre les mains des officiers de la division et ces derniers n’ont évidemment pas apprécié le coup de publicité.

Loin de là. Très agacés, ils ont en effet déposé plainte auprès des services de police et ces derniers ont décidé d’ouvrir une enquête afin d’identifier le couple présent sur cette série de photos. Eux, mais également l’auteur de ces photos puisque ces dernières ont été prises depuis l’extérieur du véhicule.

Une plainte a été déposée

Si l’on en croit les profils créés sur le site où ont été partagés ces clichés, alors l’homme serait un pompier en service actif, un pompier athlétique, tatoué et à la recherche de femmes âgées de 18 à 60 ans pour des fêtes entre adultes et diverses autres joyeusetés.

Les officiers de la division sont évidemment très en colère. Ils estiment que ces photos portent atteinte à l’intégrité du service et ils sont donc bien décidés à retrouver les personnes à l’origine de ces photos et à déterminer comment elles ont pu accéder à leur poste de pompier.

La morale de l’histoire ? Elle est simple. S’il vous prend l’idée de vous envoyer en l’air sur votre lieu de travail, alors il sera sans doute préférable de ne pas le crier sur tous les toits et de ne pas publier les photos de vos exploits sur la toile. Enfin pas si vous tenez à votre boulot.

Mots-clés insolitensfyweb