Evitez Facebook si vous voulez préserver l’autonomie de votre iPhone

L’autonomie de votre iPhone est en berne depuis quelques jours et vous n’arrivez pas à identifier la source du problème. Pire, vous commencez même à penser que votre téléphone est défectueux. Inutile de paniquer, ce n’est pas le cas. En réalité, si la batterie de votre téléphone montre des signes de faiblesse, c’est tout simplement à cause de… Facebook.

Le géant des réseaux sociaux est la cible de vives critiques depuis le début de la semaine. Tout est parti d’une note publiée par Matt Galligan, un des co-fondateurs de l’application Circa.

Autonomie iPhone Facebook

Si l’autonomie de votre iPhone laisse à désirer, c’est sans doute à cause de Facebook.

En se rendant dans les réglages de son terminal, Matt a eu la surprise de découvrir que Facebook utilisait à lui seul 15% de la capacité totale de la batterie.

Facebook consomme de l’énergie même lorsque le rafraichissement de l’application est désactivé

Etrange, mais ce n’est pas terminé. Le plus surprenant, dans l’histoire, c’est qu’il avait désactivé le rafraichissement automatique de l’application en arrière plan.

Comment est-ce possible ? La seule explication plausible, c’est que l’application tourne en permanence sur le terminal de l’utilisateur, et ce même lorsque ses fonctionnalités sont désactivée.

Jonathan Zdziarski, un chercheur en sécurité, a alors creusé la question et il a analysé le fonctionnement de l’application pour tenter d’expliquer le phénomène. Il s’est alors rendu compte que ce n’était pas réellement l’outil qui était en cause, mais plutôt le fait qu’il puisse accéder aux données de géolocalisation du téléphone.

Facebook tourne effectivement en permanence pour déterminer la position de l’utilisateur et pour consigner ainsi ses déplacements dans son propre journal. La seule solution consiste donc à désactiver cette fonction en se rendant dans les réglages du terminal.

La firme n’a pas tardé à publier un communiqué officiel. Elle se dit surprise par ces découvertes et elle assure qu’elle ne traque pas ses utilisateurs. Ses développeurs travaillent d’ailleurs sur un correctif pour régler la situation.

En attendant, si votre iPhone montre des signes de faiblesse, eh bien vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Via

Mots-clés applefacebook