Existe-t-il quelque chose en dehors de l’univers ?

L’univers fascine les physiciens, les astronomes, les mathématiciens et même les artistes depuis plusieurs siècles à présent. Toutefois, personne ne connaît réellement sa nature ni même ses dimensions. Non, et en réalité, il est même possible que nous vivions dans… un multivers. Fraser Cain a d’ailleurs dédié une de ses dernières vidéos à ce fascinant concept.

A la base, l’univers désigne l’ensemble de tout ce qui existe autour de nous soit notre canapé, notre salon, notre maison, notre quartier, notre ville, notre pays, notre continent, notre planète, notre galaxie et… tout le reste.

Multivers

Et si nous vivions non pas dans un univers mais dans… un multivers.

Si l’on en croit les modèles et les simulations orchestrés par nos astronomes et nos physiciens, alors l’univers serait né du Big Bang.

L’univers est-il fini ou infini ?

Depuis cette gigantesque explosion cosmiques, l’univers serait en perpétuelle expansion. Du moins d’après les observations faites en 29 par un certain Edwin Hubble, ce même Edwin Hubble qui a donné son nom à ce fameux télescope spatial dont nous venons de fêter le 26ème anniversaire.

Le concept n’est pas aisé à expliquer ni même à comprendre mais cette expansion se traduirait par une augmentation de la longueur d’onde de la lumière.

En d’autres termes, toutes les galaxies s’éloigneraient progressivement les unes des autres et il en irait de même pour la nôtre, bien entendu. Depuis, de nombreuses observations ont été faites et elles semblent toutes concorder avec ce modèle.

Mais beaucoup se demandent évidemment quelle forme a l’univers et tous les scientifiques ne sont pas du même avis sur cette question. Certains pensent ainsi que nous évoluons dans un environnement fini, pouvant tenir de la simple simulation. D’autres théoriciens estiment en revanche que l’univers est totalement infini.

Il y a cependant une troisième voie. Pour certains scientifiques, l’univers serait fini mais non borné et il se refermerait ainsi sur lui-même. Il suffirait donc de partir tout droit et de marcher pendant (vraiment) très très longtemps pour revenir à son point de départ.

Dans ce cas, si l’univers a vraiment cette forme, alors il est possible qu’il coexiste avec d’autres univers pour former… un multivers.

Le concept de multivers n’est pas nouveau

Anaximandre de Milet, un philosophe pré-socratique ayant vécu entre 610 et 546 avant Jésus Christ, aurait été un des premiers penseurs à évoquer cette possibilité. Il avait en effet fait allusion à la pluralité des mondes dans certains de ses écrits mais il n’a pas été le seul à se pencher sur cette question puisque Nicolas de Cues pensait aussi que notre univers n’était pas le seul.

Toutefois, la théorie des mondes multiples a réellement commencé à se démocratiser dans les années 50 grâce au physicien Hugh Everett.

Sa vision était un peu particulière cependant car il pensait que l’univers était constitué de plusieurs mondes différents contenant une version unique de chaque personne, un peu à l’image de ce qui est évoqué dans Fringe en somme. Oui, la série, c’est bien ça.

Toutefois, pour les astrophysiciens, la réalité serait bien différente et les chercheurs adeptes de cette fameuse troisième voie pensent ainsi que l’univers se composerait de plusieurs bulles abritant chacune leur propre univers, des bulles totalement indépendantes et sans aucune connexion les unes avec les autres.

Dans la réalité des faits, il est évidemment impossible de déterminer si cette hypothèse est viable. Pas pour le moment du moins, mais il viendra peut-être un jour où l’Homme percera les secrets de l’univers. Ou des univers.

En attendant, si ces sujets vous fascinent, alors la vidéo et l’article de Fraser Cain devraient beaucoup vous intéresser.