ExoLife Finder : un télescope pour rechercher une vie extraterrestre

L’ExoLife Finder n’est pas un télescope tout à fait comme les autres. L’instrument a en effet pour but de rechercher et d’étudier les éventuelles formes de vie extraterrestres vivant sur les exoplanètes des systèmes attenants au nôtre. Pour ses débuts, il se focalisera sur Proxima b.

Ce télescope révolutionnaire a été imaginé par la PLANETS Foundation, une association composée de plusieurs scientifiques issus de tous les continents.

ELF

Comme son nom le laisse raisonnablement supposer, cette organisation a principalement pour but d’étudier les systèmes distants et leurs planètes au travers de divers instruments.

ELF, un télescope pour rechercher des formes de vie extraterrestres

La PLANETS Foundation ne compte pas uniquement des astronomes parmi ses rangs et ses équipes comprennent ainsi des physiciens, des ingénieurs, des astrobiologistes, des entrepreneurs et des artistes.

La fondation n’a évidemment pas pour but de se substituer aux agences spatiales mondiales et elle a donc choisi de focaliser son intention sur l’étude des formes de vie extraterrestres.

Pour parvenir à ses fins, la PLANETS Foundation a commencé à travailler sur un nouveau télescope baptisé ExoLife Finder.

Très prometteur ELF se situera dans le désert d’Atacama au Chili et il se composera de seize miroirs de cinq mètres d’envergure chacun, des miroirs fabriqués à l’aide d’une technologie de miroir imprimé. Grâce à cette dernière, l’équipe scientifique pense pouvoir être en mesure de réduire les coûts de fabrication de l’instrument tout en augmentant significativement sa précision.

D’après elle, ce télescope devrait effectivement être en mesure de visualiser et d’analyser les exoplanètes situées à environ vingt-quatre années-lumière de notre propre planète et donc à environ 120 trillions de kilomètres.

Un KickStarter pour financer la construction du télescope

Ce n’est cependant pas le plus intéressant, car ExoLife Finder devrait aussi être en mesure de détecter les signatures énergétiques de la vie et même de déterminer si des océans ou des continents se cachent à la surface de tous ces mondes distants.

En d’autres termes, ce nouvel instrument pourrait nous aider à déterminer si les planètes situées dans les systèmes proches peuvent potentiellement abriter une forme de vie extraterrestre.

Pour commencer, la PLANETS Foundation compte porter son attention sur Proxima b, une planète située dans le système de Proxima Centauri et donc dans l’orbite de l’étoile la plus proche de notre système. Les chercheurs étudieront ensuite les deux autres planètes connues du système.

Toutefois, l’organisation a besoin de fonds pour construire son instrument et elle a donc lancé un KickStarter afin de le financer. À l’heure actuelle, elle a réussi à lever près de 20 000 $ sur les 35 000 $ dont elle a besoin pour financer l’intégralité de son projet.