Extraterrestres : une découverte au cours de ces deux prochains décennies ?

Pourquoi dans un univers aussi immense que le notre, nous n’avons toujours pas trouvé de signes de vie ailleurs ? Le célèbre paradoxe de Fermi, qu’on peut résumer en cette simple question, n’a pas encore trouvé de réponse.

Pourtant, le scientifique britannique David Clements, de l’Imperial College de Londres, pense qu’on pourrait découvrir des signes de vie extraterrestre d’ici 10 à 20 ans.

Etude extraterrestres

Une nouvelle approche du paradoxe de Fermi

Dans une étude publiée dans le Journal de la British Interplanetary Society, Clements se penche sur le paradoxe de Fermi et tente d’y apporter des éléments de réponse. Et d’après lui, en tenant compte des observations continues du système solaire et des progrès technologiques, il y a des chances qu’on découvre la vie extraterrestre dans un avenir proche.

Dans son approche du paradoxe de Fermi, Clements se penche sur les conditions jugées nécessaires au développement de la vie, ainsi que sur l’histoire de la vie sur Terre, pour estimer nos chances de découvrir des planètes et des lunes potentiellement habitables dans le système solaire.

D’après ses analyses, Clements affirme que tout ce qu’il faut pour le développement de la vie c’est une certaine forme d’énergie et la présence d’eau. Et dans notre système solaire déjà on peut trouver des corps célestes qui réunissent ces conditions, en faisant allusion notamment aux lunes des géantes gazeuses Jupiter et Saturne.

La découverte de la vie extraterrestre dans les deux prochaines décennies

Selon Clements, la vie extraterrestre, qu’elle soit intelligente ou pas, pourrait bien exister plus près de nous qu’on ne le pense. Mais quelque chose nous empêche clairement de la découvrir.

« Nous en arrivons à la perspective plutôt effrayante que la galaxie est remplie de vie, mais que toute intelligence en son sein est enfermée sous des barrières de glace impénétrables, incapable de communiquer avec le reste de l’univers, ou même de comprendre son existence », écrit-il.

Mais d’après le scientifique britannique, nos efforts pourraient bientôt être récompensés, car on pourrait bien découvrir la vie extraterrestre au cours des deux prochaines décennies. « Il y a un certain nombre de missions et de nouveaux observatoires à venir au cours des 10 à 20 prochaines années qui augmenteront considérablement notre capacité à détecter la vie ailleurs. », affirme t-il.

Mots-clés extraterrestres