Clicky

Facebook a trouvé le moyen de nous faire rester dans son application

Facebook teste de temps à autres de nouvelles fonctions sur ses applications mobiles et la dernière en date n’a franchement rien à voir avec les précédentes. Du tout, même. Elle pourrait effectivement tout changer pour les utilisateurs, certes, mais également pour la firme elle-même et vous allez très vite comprendre pourquoi.

Le réseau social de Mark Zuckerberg est actuellement capable de gérer différents types de contenus. Les internautes peuvent coucher par écrit leurs pensées, certes, mais ils peuvent aussi partager des images, des vidéos ou même des liens.

Navigateur web Facebook

Facebook travaille sur un nouveau navigateur web mobile et il risque de faire très très mal.

Lorsqu’on clique sur un lien depuis la version web du service, alors Facebook se contente d’ouvrir la page associée dans un nouvel onglet du navigateur. La routine, en somme.

Facebook travaille sur un nouveau navigateur web

L’application mobile ne se comporte du tout de la même manière.

Elle intègre effectivement un navigateur web et elle est donc capable d’afficher ces liens sans avoir besoin de passer par Chrome, Safari ou n’importe quel autre butineur.

Mais voilà, le problème, c’est que ce navigateur est assez sommaire.

C’est précisément ce qui a poussé Facebook à travailler sur un nouvel outil complètement différent, un outil qui se rapproche davantage d’un navigateur traditionnel.

Il intègrera effectivement un champ pour les adresses, mais aussi plusieurs boutons pour revenir à la page précédente ou encore pour partager le lien associé sur notre profil. Mieux, en bas, nous trouverons aussi un bandeau faisant apparaître le nombre de personnes intéressées par la page et deux autres boutons donnant un accès direct aux marques pages ou aux options avancées.

Le trafic mobile a explosé en l’espace de quelques années

Un simple coup d’oeil à la capture intégrée à la fin de l’article vous le confirmera mais ce nouveau navigateur n’a absolument rien à envier aux versions mobiles de Chrome ou de Firefox. Pas sur le papier, du moins.

Cette fois, on se rapproche davantage d’un vrai navigateur et cela veut aussi dire que les utilisateurs n’auront pas besoin de quitter l’application pour aller explorer d’autres pages.

Ils pourront continuer à naviguer par le biais de l’outil en saisissant directement les adresses de leur choix dans le champ dédié à cet effet.

Oui et mine de rien, ça pourrait changer pas mal de choses dans un avenir proche. Il ne faut effectivement pas oublier que les technologies nomades ont littéralement explosé ces dernières années et les internautes surfent de plus en plus depuis leur mobile.

La tendance n’est pas prête de s’inverser et ce fameux navigateur pourrait finalement permettre à Facebook de prendre l’avantage sur ses concurrents tout en venant marcher sur les platebandes de Google.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • bibousiq

    J’espère qu’il y aura surtout un bouton permettant de désactiver cette fonction (évidemment il sera bien caché dans les options si c’est le cas)!

    • Il sera dans les options des options des réglages de la version mobile 1.3 de l’application BlackBerry OS :D

      • bibousiq

        Ah, j’aurais plutôt pensé le retrouver dans la version 3.5 de Firefox OS ;)

  • Pingback: Facebook veut retenir un peu plus ses utilisateurs sur smartphones - Mes Actus()