Facebook conserve (toujours) vos photos supprimées

Il faut croire que Facebook n’apprendra jamais de ses erreurs. Le service est sans cesse pointé du doigt pour la manière dont il traite les données de ses utilisateurs et le réseau social se trouve même dans le collimateur de la Federal Trade Commission. Or justement, une enquête menée par nos amis de ArsTechnica a révélé que certaines photos supprimées par les utilisateurs du service sont toujours accessibles trois ans après leur suppression. Le pire, dans cette tragique histoire, c’est que cela ne date pas d’hier. Et non puisqu’on reprochait exactement la même chose à Facebook… en 2009. Pas très réactif, hein…

Facebook conserve (toujours) vos photos supprimées

En 2009 déjà, ArsTechnica avait enquêté sur la question et il en était arrivé exactement aux mêmes conclusions. Pour mener à bien leur projet, plusieurs rédacteurs du site avaient effectivement supprimé certains clichés et ils avaient ensuite constaté avec stupeur que si leurs clichés n’apparaissaient plus sur leur profil, il étaient néanmoins toujours en ligne, accessibles par une simple url. Notons d’ailleurs que Facebook n’était pas le seul fautif dans l’histoire puisque cette même enquête avait révélé qu’il en allait de même pour MySpace.

A l’époque, les dirigeants de Facebook s’étaient expliqués en indiquant qu’il s’agissait tout simplement de copies de sauvegarde et qu’ils travaillaient sur une nouvelle méthode pour gérer les photos de leurs utilisateurs avec plus de transparence. Après tout, pourquoi pas, mais ce qu’ils n’avaient sans doute pas prévu, c’était que les gars de ArsTechnica ne comptaient pas en rester là. Et un peu plus tôt dans l’année, ils ont justement remis le couvert afin de déterminer si le service avait bien respecté ses promesses.

Et cela n’a pas loupé, rien n’a changé. Pire, certains des clichés qu’ils avaient supprimés en 2009 sont toujours accessibles ! Bien sûr, les responsables du service ont très rapidement publié un communiqué en annonçant la mise en place prochaine… d’un nouveau système de sauvegarde. Un système qui offrira une période de rétention maximale de 45 jours. Maintenant, on va attendre bien sagement et voir combien de temps il faudra à Facebook pour mettre en place cette nouvelle solution.

On en reparle dans trois ans ?

Merci à Jérome / Phollow pour l’info et n’hésitez pas à faire le test chez vous…



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Prévenez vos amis Facebook de votre mort

    Prévenez vos amis Facebook de votre mort

    C’est triste à dire mais nous finirons tous par passer l’arme à gauche à un moment ou un autre. Bien évidemment, après notre disparition tragique, plus grand chose n’aura d’importance et le monde risque même de sombrer dans un terrible chaos, mais cela n’a pas empêché les concepteurs de l’application If I Die de penser à tous ceux qui passent leurs journées sur Facebook et qui aimeraient prévenir tous leurs amis virtuels de leur mort. Alors c’est sûr, c’est typiquement le genre d’outils qui met un peu mal à l’aise et qui laisse même un…

  • Utiliser un nom de domaine personnalisé sur Tumblr

    Utiliser un nom de domaine personnalisé sur Tumblr

    On trouve pas mal de plateformes permettant de déployer rapidement des sites ou des blogs sur le web. Et parmi ces dernières, les deux plus connues, ce sont sans doute WordPress.com et Blogger. Mais ce ne sont les seules. Non et du côté des outsiders, on trouve le très bon Tumblr. Tumblr qui rencontre énormément de succès auprès des internautes puisqu’il compte plus de 30 millions de blogs. Oui et si nous parlons de ce dernier, ce n’est pas pour rien puisque nous allons voir dans cet article comment utiliser un nom de domaine personnalisé…

  • Kim Dotcom promet un lancement avant la fin de l'année

    Megabox : Kim Dotcom annonce le lancement avant la fin de l’année

    Lorsque Kim Dotcom a été arrêté par le FBI, ce dernier a accusé le gouvernement américain et les lobbies de l’industrie musical d’avoir mis en place cette opération pour l’empêcher de lancer un nouveau service, Megabox. Un service qui devait se présenter exactement comme un iTunes mais entièrement gratuit et… légal, les artistes étant effectivement rémunérés grâce au système de publicité intégré. Intéressant, non ? Certes et il y a mieux puisque Kim vient d’annoncer sur Twitter que ce dernier sera lancé avant la fin de l’année. Autant dire que ça risque de faire beaucoup…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -