Clicky

Facebook et RED travailleront ensemble sur des caméras pro dédiées à la VR

La Réalité Virtuelle était au cœur de la conférence F8 que Facebook tenait mardi à San Jose (Californie). Au-delà d’annonces marquantes en lien avec la question de la protection des données personnelles ; et de la présentation (rapide) d’une série de fonctionnalités dédiées au dating – dont on ne connait pas encore la date de déploiement – la firme nous donnait des nouvelles de l’Oculus Go.

On apprenait ainsi que le casque de réalité virtuelle autonome de sa filiale Oculus serait disponible immédiatement après la conférence, à tarif fixé à 219 euros pour la version 32 Go et 269 euros pour le modèle doté de 64 Go de stockage. Ce n’était toutefois pas la seule annonce en lien avec le monde de la VR, Facebook ayant également profité de sa conférence pour évoquer la naissance d’un partenariat avec RED Digital Cinema, le célèbre fabricant de caméras professionnelles.

Facebook a profité de sa conférence F8 d’hier pour annoncer un partenariat avec RED. Le but de cette alliance sera de produire des caméras professionnelles destinées à la VR.

L’objectif de cette collaboration est tout bêtement de concevoir main dans la main une caméra professionnelle dédiée au tournage de contenus en Réalité Virtuelle. Une caméra capable de capter nativement des environnements en 3D, qui sera par ailleurs en mesure de profiter de la technologie de reconstruction de profondeur développée par Facebook.

Les détails techniques de la caméra et sa date de mise sur le marché restent inconnus

Pour l’heure les précisions manquent sur le matériel développé par les deux entités. Facebook s’est contenté d’indiquer que les spécifications techniques de la caméra, ainsi que son créneau de lancement, seraient précisées ultérieurement.

Ce partenariat, dont on ne connait pas les modalités précises, s’inscrit dans une volonté de Facebook d’investir en profondeur les secteurs de la Réalité Augmentée (au travers de fonctionnalités qui s’intégreront prochainement à Messenger, notamment), et – bien sûr – de la Réalité Virtuelle.

« Cela fait des années que nous sommes sur une quête visant à construire des technologies de capture immersives » a ainsi indiqué Brian Cabral (le directeur de l’ingénierie chez Facebook), auprès de Variety, et au sujet des outils que Facebook développe spécialement pour la VR. La principale avancée de la firme en la matière reste toutefois sa technologie de reconstruction de profondeur. Elle permet concrètement de traiter des images capturées en 3D pour les exploiter depuis un casque de VR.

Brian Cabral a toutefois admis que cette technologie était fatalement dépendante de la qualité des images 3D captées (et du matériel employé pour le faire) – d’où le partenariat avec RED. « La qualité de la reconstruction de profondeur est liée à celle de l’imagerie capturée » explique-t-il en ajoutant que RED était, du fait de sa maîtrise dans la capture d’images dotées de plages dynamiques étendues, un partenaire idéal pour Facebook. « La qualité des pixels est cruciale » a-t-il poursuivi.

L’objectif final de Facebook est de coller le produit de cette collaboration dans les pattes de grands cinéastes pour qu’ils aient les moyens de créer des contenus directement en VR. Dans cette optique, Facebook se félicite d’avoir RED à ses côtés. Comme l’a noté Brian Cabral, la marque profite d’une certaine renommée dans le cinéma et auprès des équipes de tournage basées à Hollywood.

Ajoutons que l’objectif de Facebook est loin d’être saugrenu. Par le passé de grands noms du cinéma s’étaient essayés à la réalisation de courts-métrages en VR. C’était notamment le cas d’Alejandro Gonzalez Inarritu (Babel, The Revenant, Birdman…) il y a maintenant un an et demi. Nous en avions parlé ici.

Mots-clés facebookREDVR