Facebook Graph Search : le moteur de recherche de Facebook

Conformément à ce que laissaient présager les dernières rumeurs en date, Facebook a finalement profité de sa conférence spéciale pour lever le voile sur un tout nouveau moteur de recherche : le Graph Search. Un moteur de recherche intéressant et qui s’appuie bien évidemment sur les utilisateurs du service et sur leurs contributions pour permettre aux internautes de trouver chaussure à leur pied. Et attention, car ce dernier ne va pas s’arrêter là puisque le géant des réseaux sociaux a également signé un partenariat avec… Bing. Intéressant, non ?

Google et Facebook ont toujours été à l’exact opposé l’un de l’autre et c’est très exactement ce qui transparait de cette conférence. Alors même que le premier s’appuie sur le contenu des sites pour alimenter son moteur de recherche, Facebook a préféré opter pour les contributions de ses utilisateurs. C’est un choix intéressant mais ce serait tout-de-même une erreur de résumer le Graph Search à cette particularité. On va effectivement le voir tout au long de cet article, le nouvel outil du célèbre réseau social va finalement beaucoup plus loin.

Facebook Graph Search : le moteur de recherche de Facebook

Facebook Graph Social, le nouveau moteur de recherche de Facebook.

Facebook Graph Search : un moteur de recherche intelligent

La première chose à savoir, au sujet du Graph Social de Facebook, c’est qu’il est capable de comprendre des requêtes complexes. Sur Google, lorsqu’on recherche quelque chose, on se contente souvent de saisir un ou plusieurs mots-clés. Avec le moteur de recherche de Facebook, les choses seront légèrement différentes puisqu’il sera possible de s’appuyer sur des requêtes élaborées et circonstanciées. Un exemple ? Et bien si on souhaite connaître toutes les villes visitées par les membres de notre famille, il nous suffira tout simplement d’écrire « villes que ma famille a visitées ». Là, en quelques secondes, le Graph Social nous retournera la liste de toutes les villes visitées par l’oncle Teddy ou par le dernier petit cousin. Pareil pour la musique aimée ou pour les photos partagées.

Intéressant, mais il y a mieux encore puisque le Graph Search aura également pour objectif de vous mettre en relation avec des personnes ayant les mêmes passions ou les mêmes objectifs. Vous souhaitez vous initier au tir à l’arc mais vous n’avez pas envie de vous lancer dans cette belle aventure tout seul ? Très bien, il vous suffira de demander à Facebook de vous retourner la liste de tous les utilisateurs ayant le même projet en tapant quelque chose comme « amateurs de tir à l’arc dans ma ville ».  Cela n’a l’air de rien dit comme ça, mais c’est typiquement le genre de fonction qui devrait développer les interactions entre les membres du service.

Quoi qu’il en soit, on peut remarquer que le Graph Search de Facebook fonctionne un peu sur le même modèle que Siri, et il serait d’ailleurs assez logique que ce dernier finisse par devenir un véritable assistant vocal un beau jour.

Facebook Graph Search : Bing en bonus

Toutes ces fonctions vous ont mis en appétit ? Moi aussi, c’est tant mieux. Toutefois, le Graph Search ne s’arrête pas là et on en vient ainsi à son second atout : Bing. Car en effet et comme on l’a mentionné un peu plus haut, Facebook a eu le bon goût de ne pas se cantonner à son propre contenu et le géant des réseaux sociaux a ainsi signé un partenariat avec Microsoft pour accompagner et enrichir les résultats de son propre moteur de recherche.

Comment ça se passe ? Très simplement, en fait, puisque Bing interviendra à chaque fois que le Graph Search n’arrive pas à trouver de réponse. Pour le moment, on manque encore d’informations mais on peut tout-de-même préciser que cette nouveauté n’est pas si nouvelle que ça puisque cela fait en réalité quelques temps que Bing est intégré à Facebook. Il suffit effectivement de lancer une recherche sur le service et de lui demander de nous retourner la liste de tous les résultats pour voir apparaître un encart entièrement dédié au moteur de recherche de Microsoft.

Ce qui est assez drôle, c’est que Mark Zuckerberg a également indiqué, durant sa conférence, que Facebook restait ouvert à un éventuel partenariat avec Google. On appréciera le gentil clin d’oeil.

Essayer le Facebook Graph Search

Cette présentation n’est évidemment pas complète, mais c’est bien normal puisque le Graph Search n’est pas encore accessible à tous. Comme souvent, cet outil n’est pas disponible à tous et seule une poignée d’heureux élus peut ainsi en profiter à l’heure actuelle. Notez cependant que tout n’est pas perdu puisque chaque internaute a la possibilité de s’inscrire à une liste d’attente et il vous suffit donc de vous rendre à cette adresse et de cliquer sur le bouton situé tout en bas de la page pour tenter votre chance.