Facebook intégré à iOS 6 ?

C’est le 11 juin prochain, soit dans une poignée de jours, que va se dérouler la prochaine WWDC. Une énorme conférence durant laquelle Apple va présenter le futur de sa plateforme mobile et plus précisément les fonctionnalités qui seront intégrées à iOS 6. Or si nous avons déjà parlé de l’outil de cartographie magique qui pourrait bien venir remplacer Google Maps, nous n’avons pas encore pris le temps d’évoquer l’autre rumeur qui tourne pas mal en ce moment, à savoir la possible intégration de Facebook dans iOS 6. Une intégration qui serait aussi poussée que pour Twitter et qui pourrait donc contenter tous ceux qui passent beaucoup trop de temps sur l’book.

Facebook intégré à iOS 6 ?

Autant dire que ce serait quand même très intéressant. Actuellement, iOS 5 permet effectivement de partager très rapidement du contenu sur Twitter ou même sur YouTube, faisant par la même occasion gagner beaucoup de temps à l’utilisateur. Genre vous êtes en train de couvrir un évènement, hop vous shootez le dernier gadget high tech à la mode et vous balancez ensuite votre cliché dans la foulée sur Twitter. Même chose pour les vidéos et pour YouTube (là, par contre, vaut mieux prévoir une bonne connexion, cela va de soi). Ca prend deux secondes et ça vous évite d’avoir à lancer l’application qui va bien.

En toute logique, Apple ne va sans doute pas en rester là et il serait finalement assez logique que la firme propose exactement le même genre de fonctionnalités pour les autres plateformes à la mode. Partant du principe que Facebook est parvenu à fédérer une communauté de plusieurs centaines de millions d’utilisateurs, on peut donc imaginer que ce dernier soit sélectionné pour être nativement intégré à iOS 6.

Mais attention car tout n’est pas gagné pour autant. Du temps où Apple avait lancé Ping (un pseudo réseau social directement intégré à iTunes), Facebook lui avait effectivement fait un petit dans le dos en désactivant toutes les fonctionnalités liées à Facebook Connect. Et on le sait bien, chez Apple, on ne pardonne pas facilement.

Via

Mots-clés applefacebookios 6