Facebook lance des levées de fonds grâce aux anniversaires

Facebook a annoncé que 45 millions de personnes se souhaitent un « Joyeux Anniversaire » chaque jour sur sa plateforme. D’après les chiffres communiqués par le leader mondial des réseaux sociaux, un utilisateur sur trente souhaite un heureux anniversaire à un de ses amis chaque jour. Le réseau social a décidé de surfer sur ce succès pour lancer aux États-Unis la nouvelle fonction « Faire un don ».

Cette fonctionnalité permettra à chaque utilisateur d’organiser une levée de fonds via Facebook le jour de son anniversaire. Deux semaines avant la date fatidique, le réseau social lui propose de lancer une levée de fonds à l’occasion de son anniversaire. Si l’utilisateur accepte, il pourra choisir la cause pour laquelle il veut faire une donation parmi les 750 000 associations proposées par Facebook.

Facebook

Avec les fonds levés grâce aux amis Facebook, les utilisateurs pourront faire une donation à l’association pour laquelle ils auront opté le jour de leur anniversaire.

Facebook  réaffirme son engagement auprès des ONG

Facebook n’est pas à son premier essai en ce qui concerne les levées de fonds. En 2016, il avait déjà créé Fundraiser qui aide les organisations à but non lucratif à lancer des campagnes pour collecter des dons via leur page Facebook.

Pour ce qui est de « Faire un don », les amis de la personne qui fête son anniversaire verront s’afficher sur leur fil d’actualité un message les incitant à faire une donation. La levée de fonds prend fin à minuit le jour de l’anniversaire de l’utilisateur.

« Faire un don » fait des sceptiques

L’initiative de Facebook suscite des avis mitigés. Certains utilisateurs ont déclaré qu’une fois l’effet de mode passé, les utilisateurs finiront par être lassés que tous leurs amis utilisent leur anniversaire pour lever des fonds. D’autres y voient même là de la manipulation affective.

Le réseau social a déclaré que sur chaque fonds levé, il prélevait 5% pour couvrir les traitements des paiements et les coûts administratifs de l’opération. Pour l’instant, personne ne sait encore si Facebook va étendre l’option « Faire un don » en dehors des États-Unis.

En tout cas, si les fonds récoltés peuvent revenir à l’utilisateur, ce nouveau service a des chances de décoller…

Mots-clés facebookweb