Facebook : les « Réactions » sont en cours de déploiement

Facebook s’est contenté du like pendant de longues années mais le géant des réseaux sociaux souhaite désormais passer à la vitesse supérieure. Il est effectivement en train de déployer une nouvelle fonctionnalité en Espagne et en Irlande. Grâce aux « Réactions », vous allez enfin pouvoir laisser s’exprimer vos émotions profondes.

Ces quelques lignes ne devraient pas vous surprendre et c’est tout à fait normal car Mark Zuckerberg a évoqué cette fonction le mois dernier. Il avait même précisé qu’il n’avait pas l’intention de lancer un bouton dislike, contrairement à ce que beaucoup de médias prétendaient à l’époque.

Emojis Facebook

Les nouveaux emojis de Facebook devraient ressembler plus ou moins à ça.

Et il a tenu parole car les « Réactions » n’ont absolument rien à voir avec un bouton de ce genre.

De nouveaux emojis pour évoquer nos sentiments profonds

En réalité, elles seront présentées sous la forme de plusieurs emojis regroupés dans une barre placée sous les publications, avec des visuels très travaillés derrière. Engadget a d’ailleurs eu l’occasion de mettre la main sur une capture censée les représenter et c’est justement elle qui illustre cet article.

Au total, nous trouverons très exactement six emojis dans cette zone en plus du pouce levé.

Le premier représente un coeur et il nous permettra de dire que nous aimons quelque chose. Comme la confiture sur la tartine du matin ou encore un échange de regard dans le dernier RER D. Le second prendra la forme d’un visage souriant, bouche bée et il nous donnera l’occasion d’exprimer tout le bonheur que nous ressentons dans notre petit coeur tout mou.

Ensuite, nous aurons le sourire simple, à la fois froid et poli. C’est généralement là dessus que nous cliquerons pour nous débarrasser de nos amis virtuels les plus encombrants.

Les trois derniers emojis sont moins positifs. Le premier exprime l’étonnement, le second la tristesse et le dernier… la colère.

Inutile de le préciser mais ils seront à utiliser avec parcimonie, pour éviter de briser le coeur des millions de personnes qui s’abreuvent de chacun de vos statuts. Mark avait d’ailleurs bien insisté sur le fait qu’il voulait que ces nouveaux boutons soient le plus positifs possibles.

Parce que c’es bien connu, nous vivons tous dans un monde parfaitement… parfait.

Via

Mots-clés facebookweb