Facebook : les Stories risquent de prendre du galon en 2018

Facebook est en pleine mutation depuis le début de l’année. L’entreprise souhaite en effet recentrer son service autour de ses utilisateurs et elle a donc déployé une nouvelle version de son algorithme la semaine dernière afin de réduire la visibilité des entreprises et des médias. Désormais, elle souhaiterait mettre l’accent sur les Stories.

Facebook se trouve à un tournant de son histoire. Accusé depuis plusieurs mois d’être un vecteur de propagation de fake news, le service a en effet entamé une nouvelle mue depuis quelques semaines.

facebook-wifi

Cette tendance devrait se poursuivre dans les semaines et les mois à venir. C’est en tout cas ce que l’on peut déduire de la dernière prise de parole du CEO de l’entreprise.

Facebook veut mettre la priorité sur les Stories

Mark Zuckerberg a effectivement profité de la présentation des résultats du quatrième trimestre de sa société pour évoquer de nouveaux changements. L’homme a ainsi laissé entendre que le fil d’actualités pourrait passer prochainement au second plan afin de laisser plus de place aux Stories.

Lancées en avril dernier, les Stories ont principalement pour but de permettre aux utilisateurs de partager des brèves de leur quotidien sous forme de photos ou de vidéos.

Relativement proches de ce que propose Snapchat depuis plusieurs années, ces fameuses Stories ont cependant du mal à décoller sur la plateforme et elles pourraient du coup profiter d’une large mise en avant à l’avenir.

Selon Mark Zuckerberg, l’important pour Facebook n’est pas de maximiser le temps passé sur la plateforme, mais plutôt d’aider les gens à rester connectés et à échanger. Dans ce contexte, le CEO s’attend à ce que les Stories finissent par passer devant les publications dans le fil d’actualité.

L’idée serait en effet de pousser les gens à partager plus de contenus sur la plateforme sociale : « Nous nous attendons à ce que les Stories passent devant les publications dans le fil d’actualités et deviennent la principale façon pour les gens de partager du contenu sur les applications des réseaux sociaux ».

Facebook : le changement d’algorithme a provoqué une chute du temps passé sur la plateforme

En marge, Mark Zuckerberg a également évoqué quelques chiffres portant sur l’utilisation du service. D’après son allocution, les changements mis en place sur la plateforme auraient réduit le temps passé sur Facebook de cinquante millions d’heures chaque jour.

Le CEO ne semble cependant pas s’en émouvoir et il indique ainsi vouloir se concentrer sur « les connexions qui ont du sens ».

Cette baisse de fréquentation n’a évidemment rien de surprenant.

Facebook a longtemps été utilisé comme un outil de veille, mais les derniers changements apportés à l’algorithme ne favorisent pas cet usage compte tenu de la perte en visibilité des publications des médias et des journaux. Les internautes viennent donc uniquement sur le service pour s’enquérir de leurs amis et ils repartent aussi sec après avoir fait le tour des publications présentes dans leur fil d’actualités.

En cela, on imagine sans peine que Facebook a tout intérêt à mettre en avant les Stories afin de tenir ses utilisateurs captifs et leur donner envie de relancer régulièrement leur application.

Mais ça, c’est en supposant que ces fameuses histoires finissent par décoller, bien entendu.

Mots-clés facebookweb