Clicky

Facebook Live : un crash-suicide filmé en direct

Facebook Live a de nouveau été le théâtre d’un drame, cette fois dans la banlieue de la ville de Bruxelles. Deux hommes âgés d’une vingtaine d’années ont en effet filmé le crash de leur véhicule pour le retransmettre ensuite en direct sur la plateforme. Les enquêteurs pensent qu’il s’agit en réalité d’un suicide déguisé.

La scène s’est déroulée en fin de semaine sur un axe routier situé dans la banlieue de Bruxelles.

Suicide Facebook Live

Mickey Hanegreefs et Bjorn Martens, deux amis âgés de 22 et de 25 ans, sont montés à bord de la Golf du premier avant de prendre la route.

Ils ont diffusé un live sur Facebook

Ils ont démarré la diffusion d’une vidéo sur Facebook Live quelques minutes plus tard, en début de soirée. Bjorn tenait le téléphone pendant que son ami conduisait. Confortablement assis sur le siège passager, la casquette bien vissée sur la tête, il a été le premier à prendre la parole : « C’est le moment. Nous nous sommes suffisamment battus pour notre famille. C’est fini, maintenant… ».

Mickey a pris le relais, avec un ton implacable : « Quand je serai à 200 km à l’heure, je braque le volant. Ensuite, ce sera fait ». Bjorn, de surenchérir ensuite : « On n’a rien à perdre ».

Ensuite, les deux hommes ont fait leurs adieux à leur famille.

Mickey a été le premier à le faire, en demandant à la mère de son fils de deux ans de prendre soin de leur enfant. Bjorn a poursuivi en disant la même chose à la mère de sa fille de trois ans. Les deux hommes ont ensuite demandé à leur enfant de prendre soin de leur mère.

« Tu es sûr, mon pote ? »

Mickey s’est ensuite tourné vers son ami, avec une question lourde de sens : « Tu es sûr, mon pote ? ». Bjorn a alors acquiescé.

Un bruit sourd a retenti quelques secondes plus tard. L’image s’est troublée, avant de devenir noire. La diffusion n’a cependant pas cessé, le téléphone de Bjorn était toujours allumé et il a donc continué à filmer, sous un silence glaçant. Puis, vingt minutes plus tard, les sirènes ont commencé à retentir.

Les secours sont rapidement arrivés sur place et les pompiers ont réussi à dégager les deux amis. Ils ont été immédiatement transportés aux soins intensifs. Bjorn se bat toujours pour la vie. Il a subi une intervention dans l’urgence, mais son état n’est pas encore stable. Mickey a visiblement eu plus de chance, il a repris conscience et sa vie n’est plus en danger.

Le juge d’instruction l’a longuement interrogé, mais le contenu de l’échange n’a pas été rendu public. Personne ne comprend ce qui a poussé les deux amis à prendre cette décision.

La vidéo a depuis été supprimée de Facebook, mais elle est tout de même restée une dizaine d’heures en ligne.

David

Passionné, colérique, humain.