Facebook Live : une nouvelle mort filmée en direct

Lavish Reynolds se trouvait dans une voiture avec son petit copain lorsque ce dernier s’est fait tirer dessus par un policier du Minnesota lors d’un banal contrôle. Elle a filmé son agonie avec son téléphone, et plus précisément avec Facebook Live. La vidéo a été vue plus de 1,7 million de fois en un peu plus de six heures et elle a généré plus de 192 000 partages sur la même période.

La scène s’est déroulée hier dans le Minnesota, et plus précisément à Falcon Heights. Cette petite ville se trouve dans le nord de l’état et elle compte environ 5 500 habitants, du moins d’après le dernier recensement effectué par les autorités locales.

Philandro Facebook Live

Philandro a été tué hier, lors d’un banal contrôle de police.

Lavish Reynolds se trouvait dans une voiture avec son compagnon, un certain Philando Castile.

Philando Castile aurait été arrêté pour un simple feu arrière brisé

Cet homme âgé d’une trentaine d’années travaillait dans une cafétéria à la J. J. Hill Montessori School mais il était aussi très engagé politiquement parlant. Il soutenait notamment la cause des Black Panther mais il n’était pas connu pour de quelconques actes de violence. Pas d’après l’enquête menée par le Washington Post en tout cas.

Comme beaucoup d’américains, Philando possédait une arme mais tout était en règle et il était ainsi détenteur d’un permis.

Que s’est-il passé alors ? Ces informations sont à prendre avec des pincettes, bien évidemment, car la police n’a pas encore publié de communiqué de presse officiel. D’après Lavish Reynolds, ils rentraient simplement chez eux lorsqu’un agent leur a demandé de stopper le véhicule à cause d’un feu arrière brisé.

L’inspecteur serait ensuite descendu de sa propre voiture pour procéder à un banal contrôle d’identité. Philando Castile l’aurait alors prévenu qu’il possédait une arme. Une arme en règle, bien entendu. L’agent aurait (notez bien le conditionnel) paniqué en voyant l’homme chercher à attraper son portefeuille et il aurait alors ouvert le feu.

Un simple contrôle d’identité qui a dégénéré ?

Philando a été touché à l’abdomen. Comme on peut le voir dans la vidéo, il s’est écroulé dans son siège en quelques minutes.

Lavish a alors sorti son téléphone et elle a diffusé toute la scène sur Facebook Live. Pour quelle raison ? C’est difficile à dire mais la vidéo a beaucoup tourné dans les heures qui ont suivi sa diffusion. Comme indiqué un peu plus haut, elle a été vue plus de 1,7 millions de fois en l’espace de six heures et elle a été partagée plusieurs dizaines de milliers de fois.

Cela n’a d’ailleurs rien de surprenant. Les policiers sont souvent pointés du doigt par la communauté afro-américaine et latine. En attendant, Philando n’a pas survécu au tir. Toute sa famille est évidemment sous le choc et il en va de même pour les policiers de la ville qui ne comprennent pas comment la situation a pu dégénérer à ce point.

Toujours est-il que cette vidéo est très choquante. Lavish ne nous épargne rien et elle montre ainsi Philando se vider de son sang. J’ai donc fait le choix de ne pas l’intégrer dans cet article. Si vous voulez vraiment la voir, vous pouvez cependant suivre ce lien.

Crédits Image