Facebook M est dispo aux Etats-Unis

Facebook, le numéro un des réseaux sociaux a lancé son propre assistant vocal virtuel sur Messenger plus tôt dans la semaine. Baptisé « M », son assistant vocal intelligent se pose comme une alternative à Siri, Alexa, Assistant et Cortana. Samsung a également équipé son Galxy S8, d’un assistant intelligent (Bixby). M permettra alors à la firme de défendre sa position dans le secteur de l’intelligence artificielle.

M est capable de scruter les conversations. Il sert également à proposer différentes fonctionnalités que l’utilisateur ignore encore. Facebook promet qu’à travers des mises à jour, l’outil sera amélioré et développera d’autres capacités. Il faut cependant signaler que M n’est pour le moment disponible que sur le territoire américain.

Facebook M

Facebook M est dispo aux Etats-Unis.

Sans préciser la date, le réseau social a toutefois indiqué que l’offre sera étendue dans d’autres pays. La France en fera partie.

Un assistant personnel

M saura prendre compte de certaines préférences et besoins de l’utilisateur. Il lui suggérera ensuite des actions qui pourront lui être utiles. Si la personne valide la suggestion, l’assistant virtuel exécutera la tâche en question. Il arrive également à suspecter les intentions dans une conversation et à appréhender un contexte donné.

Dans une note publiée sur son blog, Facebook promet que M pourra, par exemple, « acheter des objets, faire livrer des cadeaux à des proches, réserver des restaurants, faire des arrangements pour des voyages, prendre des rendez-vous, et beaucoup plus. »

David Marcus, le responsable des services de messagerie de Facebook, le définit comme « un assistant personnel numérique à l’intérieur de Messenger, qui réalise des tâches et trouve des informations pour vous. »

Entraîné et supervisé par des humains

Il y a trois ans, l’entreprise de Mark Zuckerberg avait annoncé l’arrivée de son assistant intelligent. Il y a quelques mois, le milliardaire américain a conçu Jarvis, le majordome qu’il a fabriqué lui-même.

Par ailleurs, le groupe qu’il dirige dispose d’un laboratoire consacré au développement de l’intelligence artificielle.

Ainsi, Facebook possède les atouts nécessaires pour apporter une technologie beaucoup plus poussée à son IA. D’ailleurs, M serait régulièrement entraîné et supervisé par de vrais humains. «Nous apportons la puissance de la technologie d’intelligence artificielle de M pour améliorer Messenger et le rendre plus convivial, personnalisé et facile d’utilisation, » a affirmé un porte-parole de l’entreprise.