Facebook mêlé malgré lui à une affaire de suicide

Claire Prince, une femme de 32 ans, s’est suicidée en sautant du pont de la M52 sur le Wirral, dans le Merseyside. Quelques minutes avant sa mort, elle a partagé un post sur Facebook qui disait : « Je vais sauter de ce pont. A plus ! » Son petit ami, Sean Good, a dit à un journal britannique qu’elle était la personne la plus aimable qu’il n’ait jamais rencontrée.

Il a notamment dit que Claire Prince était une « seconde maman » pour sa fille et qu’il aurait aimé pouvoir lui expliquer « combien tout le monde l’aime et que personne ne veut la voir blessée. »

Les circonstances exactes du décès n’ont pas été dévoilées par la police, mais il semblerait que Claire avait des problèmes de santé mentale.

La responsabilité de l’hôpital face au tragique évènement

Claire Prince a été repérée par la police sur un pont de la M53 lundi dernier vers 18h. Les agents ont emmené Claire Prince à l’hôpital d’Arrowe Park pour évaluation avant qu’elle ne soit libérée et autorisée à rentrer à la maison. Les responsables de l’hôpital ont admis avoir libéré la femme alors qu’ils savaient qu’elle avait des problèmes de santé mentale.

L’hôpital a déclaré ne pas être en mesure d’entrer dans des détails précis sur les circonstances entourant le décès de Prince, mais a promis d’entreprendre un examen complet de ses soins.

Un porte-parole de l’hôpital universitaire de Wirral a ainsi déclaré : « Nous pouvons assurer qu’un examen formel sera entrepris conjointement avec tous les organismes partenaires impliqués dans les soins de ce patient. »

Une campagne GoFundMe à l’honneur de Claire

Sean Good, son petit ami depuis 10 mois a dit qu’elle avait « lutté pour faire face à la dépression. » Après le drame, il a créé une page GoFundMe pour la famille de sa petite amie pour les aider à payer ses frais funéraires.

Sean Good a expliqué sur la page : « Je veux lever des fonds pour aider sa famille. Claire était une belle personne qui ferait n’importe quoi pour n’importe qui. Aidez, s’il vous plaît, à soutenir cette cause. » Cette campagne vise également à sensibiliser les gens sur les problèmes de santé mentale.

La police a fermé l’autoroute dans les deux sens entre Beington et Eastham pendant environ 12 heures pour pouvoir enquêter sur l’affaire.

Mots-clés facebook