Clicky

Facebook Messenger pour Firefox, c’est fini !

Fin 2012, la Social API nous était présentée par Mozilla. Cette API a pour but d’intégrer certaines fonctionnalités d’un service particulier à Firefox, permettant ainsi d’échanger des messages plus rapidement ou d’accéder directement à des notifications. En guise de premier test, Mozilla avait conclu un accord avec Facebook qui avait ainsi créé Facebook Messenger pour Firefox, un outil qui permettait de discuter avec nos amis Facebook directement via une barre latérale qui apparaissait sur la droite de Firefox.

Pratique pour ceux qui utilisent beaucoup la messagerie du réseau social, puisque ces derniers pouvaient parler à leurs amis tout en continuant à faire autre chose. Seulement voila, on parle au passé depuis tout à l’heure, et pour cause puisque l’aventure Facebook Messenger pour Firefox est terminée : le réseau social a annoncé l’arrêt de son support pour le 3 mars 2014.

C'est la fin pour Facebook Messenger pour Firefox

C’est la fin pour Facebook Messenger pour Firefox

Pour installer Facebook Messenger pour Firefox, c’était plutôt simple puisqu’il suffisait de se rendre sur la page Facebook créée pour cette occasion. Cette dernière n’existant plus désormais, elle renvoie à une erreur 404 et il n’est plus possible d’installer Facebook Messenger pour Firefox. Du moins officiellement, puisque que quelqu’un s’est déjà chargé de la remettre sur addons.mozilla.org.

Ceux qui possèdent déjà l’add-on peuvent lire un message annonçant la fin du support, un message plutôt clair :

Nous sommes désolés, mais nous ne pouvons plus prendre en charge Facebook Messenger pour Firefox et il cessera de fonctionner le 3 mars 2014.
Nous vous remercions d’utiliser Messenger pour contacter vos amis. Savez-vous que vous pourrez continuer de discuter avec eux et consulter tous vos messages sur facebook.com ?

Le réseau social ne donne pas de raison précise à cet arrêt, peut-être faudrait-il regarder du côté du nombre d’utilisateurs… Quoiqu’il en soit, Mozilla n’a encore rien dit de son côté non plus pour le moment.

Via