Facebook Messenger lance My Day et se rapproche encore un peu plus de Snapchat

Facebook va régulièrement faire ses courses chez Snapchat. Il vient précisément de remettre le couvert en lançant sur Messenger une fonction extrêmement proche des Stories de ce dernier. My Day, c’est son nom, va en effet permettre aux utilisateurs de regrouper des contenus au sein d’un seul et même ensemble, un ensemble dont la durée de vie n’excédera pas les vingt-quatre heures. Tout un programme.

Comme l’indique David Marcus, My Day est tourné vers la journée à venir et il vise avant tout à permettre aux utilisateurs de la solution de planifier des activités avec ses amis. Comme une balade ou une séance de shopping.

My Day

Facebook vient d’annoncer le déploiement de My Day sur Messenger.

L’idée est donc de contextualiser les messages et de favoriser les échanges entre les utilisateurs de l’outil.

Facebook Messenger lance My Day et s’inspire une nouvelle fois de Snapchat

My Day semble assez complet et il permettra ainsi aux mobinautes de partager du texte, des images, des vidéos, des emojis ou même des gribouillis. Comme indiqué un peu plus haut, ces contenus seront accessibles pendant une période limitée et ils disparaîtront ainsi au bout de vingt-quatre heures.

Il est évidemment très difficile de ne pas penser à ce que propose Snapchat depuis plusieurs années, maintenant.

Précisons d’ailleurs que My Day n’est pas réellement une nouveauté. La fonction a été annoncée l’année dernière et elle est en cours de test depuis septembre en Pologne et en Australie. Toutefois, seule une poignée d’utilisateurs pouvait en profiter jusque là.

La situation se complique pour Snapchat

Facebook a donc encore fait marcher la photocopieuse et ce n’est pas vraiment une surprise. Le géant américain a en effet intégré une fonction similaire à Instagram l’année dernière et une fois encore de nombreux confrères avaient établi un parallèle direct avec la solution d’Evan Spiegel.

Les utilisateurs, eux, ne semblent pas particulièrement gênés par la chose. Instagram, par exemple, a gagné plusieurs dizaines de millions d’utilisateurs en l’espace de quelques mois et cela prouve finalement que cette stratégie fonctionne.

Toutefois, dans ce cas précis, la situation est un peu différente. Facebook Messenger est une application extrêmement populaire et elle compte ainsi un peu plus d’un milliard d’utilisateurs actifs. Reste que ce n’est pas une bonne nouvelle pour Snapchat. Face à tel monstre, le seul moyen de survivre est d’innover et c’est évidemment très difficile lorsque votre concurrent copie toutes vos fonctions, même les plus invraisemblables.