Facebook : nouveau profil, nouveau graph social et musique pour tout le monde !

Si vous avez passé la journée d’hier planqué dans une grotte turque, alors vous ne savez peut-être pas que Facebook a dévoilé à l’occasion du F8 une tonne de nouveautés. Bon, il y a aussi eu un petit krach boursier mais c’est nettement moins important. Oui, parce que Facebook, c’est la vie. Rien à faire si on est pauvre tant qu’on peut continuer à poker les copains. Enfin, toujours est-il que parmi ces nouveautés, on peut bien évidemment trouver le nouveau profil dont nous avons déjà parlé un peu plus tôt dans la journée, mais aussi un nouveau graph social et l’arrivée de la musique en streaming grâce à plusieurs partenaires comme Spotify ! Pas mal, non ?

Facebook : nouveau profil, nouveau graph social et musique pour tout le monde !

Facebook Timeline, toute ta biographie numérique à portée de clic

Forcément, on va essayer de faire les choses proprement et nous allons donc commencer par nous intéresser au tout nouveau profil proposé par Facebook. Un profil qui sera officiellement déployé dans ces prochaines semaines mais qu’il est possible déjà possible d’activer grâce à une toute petite astuce de rien du tout. En gros, ce nouveau profil se présente comme l’histoire de votre vie numérique et « facebookienne ». Sur une seule et même page, on va ainsi retrouver l’historique de toutes vos interactions et ce depuis votre inscription sur le service. En haut à droite, on retrouvera ainsi une… timeline qu’il sera possible de remonter en quelques clics.

L’ensemble est plutôt propre et agréable sur le plan visuel. En haut de la page, on retrouve une grande zone qui va vous servir de couverture à votre profil. On pourra ainsi l’habiller comme bon nous semble en envoyant une image depuis le disque dur de notre ordinateur ou en allant piocher dans nos différents albums. Plus bas, nous avons ensuite un bandeau horizontal qui va contenir toutes les informations de base comme la situation amoureuse, la date de naissance, les derniers emplois occupés ou encore la formation. Plus loin à droite, ce sont des vignettes qui permettront aux autres utilisateurs du service d’accéder très rapidement à la liste de vos amis, à vos photos, à tous vos « j’aime » ou encore à vos articles. Pareil d’ailleurs pour les applications récentes.

Et c’est après que les choses se gâtent, finalement. Car en effet, pour tout le reste de la page, Facebook a opté pour une présentation en deux colonnes. Dans ces dernières, nous allons retrouver toute notre activité, toutes nos interactions et toutes nos applications pour ces derniers mois. Forcément, si vous fréquentez assidument le service, autant dire que ça risque de devenir très vite bordélique. Alors bien sûr, nous sommes libres de supprimer les encarts qui ne nous plaisent pas mais ce n’est pas l’idéal parce que la procédure à suivre est plutôt lourdingue et qu’il faut ainsi le faire… pour chaque encart ! C’est à s’arracher les cheveux, évidemment.

Bon, après c’est peut-être aussi une question d’habitude, mais j’avoue que si l’entête de la page m’a fait forte impression, ce n’est pas le cas du reste. Trop brouillon, pas assez clair, on y perd à la fois en visibilité et en lisibilité. C’est dommage, vraiment dommage. Au niveau de la confidentialité des données, cela soulève aussi beaucoup de question puisque n’importe qui peut utiliser le nouveau profil pour remonter jusqu’à sa création et accéder ainsi à des informations qui ont pu échapper à notre vigilance.



Le nouveau graph social

Open Graph, pour ceux qui ne le connaissent pas encore, est un outil qui a été dévoilé l’année dernière et qui s’impose comme le successeur de Facebook Connect. Un outil qui permet à n’importe quel internaute ou à n’importe quel internaute de dresser une chaine sociale mettant en avant le contenu de son choix. Yep, dit comme ça, on pourrait croire que c’est compliqué mais ce n’est pas vraiment le cas dans la pratique puisque ce fameux Open Graph, ce n’est rien de plus que ces fameux boutons « j’aime » et « partager » qui permettent à n’importe qui de promouvoir le contenu de son choix. Je sais, je sais, ça casse un peu le mythe… Bon, en « vrai », c’est un peu plus compliqué que ça mais disons que ça résume assez bien le concept.

Et avec le F8, Mark Zuckerberg et ses amis ont décidé d’aller un cran plus loin en intégrant encore plus d’interactions sociales à leur outil. Ce qui veut donc dire que de nouveaux boutons vont apparaître, des boutons comme « je mate un film », « j’écoute une musique », « je cuisine des nems au porc », « je mange mes nems au porc », « je vomis mes nems au porc », « j’attends aux urgences » et ainsi de suite. Et forcément, qui dit nouveaux boutons dit aussi nouveaux partenaires. L’objectif de Facebook est plutôt clair, le service souhaite s’imposer sur tous les fronts, il veut devenir le web dans le web et le nouveau graph social va lui permettre d’imposer encore un peu plus sa présence sur la toile.



L’arrivée de l’écoute musicale en streaming

Et pour illustrer ce nouveau graph social, Facebook s’est bien évidemment appuyé sur… un tout nouvel outil ! Mark a ainsi dévoilé une innovation de taille, à savoir la possibilité d’écouter de la musique en streaming sans quitter le réseau social, et même de la partager ensuite avec ses amis. Concrètement, sur le fameux Ticker, on retrouvera toujours l’activité de ses amis, mais il sera en plus possible de voir ce qu’ils sont en train d’écouter. En quelque clics, on pourra ainsi écouter sa chanson et découvrir ainsi de nouveaux morceaux.

Et pour mettre au point cet outil, Facebook s’est évidemment appuyé sur plusieurs partenaires comme Deezer, Rdio, Vevo ou encore Spotify. Au final, ce sont quinze services musicaux qui ont participé à l’élaboration de cette application. Plutôt sympathique, c’est vrai, mais cela soulève aussi pas mal de questions. Tenez, par exemple, faudra t’il un abonnement pour accéder à cet outil ? Si nous disposons déjà d’un abonnement premium chez Spotify ou chez les autres, cela suffira t’il ou sera t’il nécessaire de repasser à la caisse ? Pour l’instant, on manque encore d’informations sur le sujet mais on sait déjà que Facebook ne va pas se limiter à la musique. Non, en réalité, le service est parvenu à attirer un bon nombre de sociétés et le réseau social sera finalement présent dans tous les secteurs du divertissement.

Autant dire qu’il est en train de tisser une nouvelle toile et on se demande bien ce que ça va donner… Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que tout le monde n’appréciera pas forcément ces nouveautés. Grâce au nouveau graph social, Facebook et ses partenaires pourront en effet tout savoir sur vous, les films que vous aimez, les livres que vous lisez, la musique que vous écoutez et bien d’autres choses encore. Alors bien sûr, c’était déjà plus ou moins possible en allant fouiner sur le profil des gens, mais cette fois les informations glanées seront bien plus précises et inutile de préciser que ces dernières iront alimenter le programme publicitaire du réseau social. Mais ça, vous vous en doutiez déjà, non ?

Pour quand ?

La question que vous vous posez sans doute, c’est de savoir quand il sera possible de profiter de toutes ces fonctionnalités. Et bien soyez heureux, les amis, car ces dernières sont actuellement en cours de déploiement et nous devrions tous pouvoir profiter des nouveautés de Facebook dans les semaines qui viennent. Il ne reste donc plus qu’à patienter un peu…

Vous en pensez quoi ?