Facebook va bientôt nous permettre de partager notre activité

Facebook déploie progressivement de nouvelles fonctionnalités sur son service et on vient ainsi d’apprendre grâce à TechCrunch que le géant des réseaux sociaux allait prochainement procéder à la mise à jour de la fenêtre des statuts. Très prochainement, la date n’est pas encore fixée, nous allons ainsi pouvoir commencer à partager notre état d’esprit et notre activité avec tous nos amis virtuels. Le tout en quelques clics et avec pas mal de choix derrière. Forcément, on ne peut pas dire que cette nouveauté soit révolutionnaire, mais elle devrait quand même faire plaisir à tous ceux qui adorent partager le moindre de leurs faits et gestes.

Comment est-ce que ça va marcher ? En fait, ce sera assez simple puisqu’il nous suffira de cliquer sur le « quoi de neuf xxx » pour faire apparaître le champ qui nous permettra de composer notre message, les options associées et une nouvelle liste déroulante qui nous offrira la possibilité de partager rapidement notre activité. Liste qui sera bien évidemment structurée autour de plusieurs options.

Facebook va nous permettre de partager notre activité

Facebook nous permettra bientôt de partager le moindre de nos faits et gestes avec notre communauté.

La première nous permettra ainsi d’exprimer nos émotions et de les jeter à la face du monde sans avoir à nous perdre dans une prose lourde et malhabile. En quelques clics, on pourra indiquer à nos amis virtuels qu’on est heureux, qu’on est triste, qu’on est fatigué ou qu’on est constipé. Plus bas, nous aurons ensuite d’autres options qui, elles, nous permettront de les informer de ce que nous sommes en train de faire et, plus précisément, ce que nous regardons, ce que nous lisons, ce que nous écoutons, ce que nous buvons ou ce que nous mangeons.

Vu sous cet angle, on pourrait penser que ces options ne serviront pas à grand chose, mais il faut tout-de-même qu’elles s’inscriront dans la droite lignée de l’Open Graph mis au point par la firme. En outre, elles devraient également enrichir le Graph Search et donc le nouveau moteur de recherche 2.0 de Facebook. On comprend donc que cette nouvelle fonctionnalité sera nettement moins anodine qu’il n’y paraît au premier abord. Et au final, il ne faudra pas oublier que toutes ces options ne serviront pas qu’à enrichir notre quotidien, elles permettront surtout à la firme de mieux traquer notre activité et de savoir ainsi en permanence ce que nous sommes en train de faire.

Et ces données, c’est certain, elles devraient surtout intéresser les marques et les grosses industries puisqu’elles pourront mieux cibler leurs campagnes et maximiser ainsi leur retour sur investissement.

Mots-clés facebookweb