Clicky

Facebook serait sur le point de lancer un Bot Store

Facebook devrait tenir une conférence de presse le mois prochain pour lever le voile sur une nouvelle boutique d’un genre assez particulier. Le Bot Store, ce serait son nom, permettrait effectivement aux utilisateurs de Messenger de discuter avec des robots spécialement conçus par les marques et les entreprises.

Facebook Messenger a beaucoup évolué au fil des versions et la solution ne se contente désormais plus de nous mettre en relation avec nos amis virtuels.

Facebook Bot Store

Facebook pourrait présenter un Bot Store le mois prochain.

En réalité, depuis l’année dernière, les américains peuvent l’utiliser pour commander des pizzas ou même pour réserver un Uber. Comment ? Grâce à des robots développés par plusieurs sociétés.

Facebook Messenger se trouve au coeur de la nouvelle stratégie de Mark Zuckerberg

A l’époque, Facebook a même lancé un SDK pour permettre aux marques de travailler sur des produits similaires. Si l’on en croit ce qui se murmure dans les milieux autorisés, alors ce kit de développement aurait rencontré un franc succès auprès des entreprises.

Mark Zuckerberg pourrait donc profiter de la prochaine conférence F8 pour lever le voile sur une nouvelle boutique regroupant tous ces robots, une boutique désignée par le terme « Bot Store ».

Son fonctionnement serait assez différent de celui de l’AppStore ou du Play Store puisque les utilisateurs n’auraient pas besoin de télécharger quoi que ce soit sur leur terminal. En réalité, cette boutique leur permettrait simplement d’engager la discussion avec le robot de leur choix.

Grâce à elle, il serait par exemple possible de commander un billet de train ou même de passer un virement bancaire, le tout sans avoir besoin de quitter l’application et, surtout, sans avoir à installer un nouvel outil sur son téléphone.

Et tout l’intérêt est là d’ailleurs parce que ce Bot Store pourrait donner un sacré coup de vieux à l’AppStore et à toutes les boutiques du même acabit.

Le Bot Store pourrait donner un sacré coup de vieux aux boutiques d’applications

A l’heure actuelle, si vous voulez commander une pizza depuis votre smartphone, vous devez commencer par installer l’application de la chaine ou du restaurant, à moins de passer par des outils plus génériques tels que AlloResto. Même chose lorsque vous souhaitez consulter le solde de votre compte, réserver un vol ou même commander le dernier bouquin de votre auteur préféré.

Avec ce système, les utilisateurs n’auraient plus besoin de passer par ces outils et ils n’auraient qu’à lancer Facebook Messenger et engager une conversation avec le robot de leur choix pour obtenir ce dont ils ont besoin, au moment où ils en ont besoin.

En outre, il y a un autre point à prendre en compte. A l’heure actuelle, Facebook Messenger est utilisé par un peu plus de 800 millions d’utilisateurs. En d’autres termes, le Bot Store toucherait dès le départ des millions de personnes à travers le monde.

Les marques et les développeurs devraient être très sensibles à cet argument.

Mais ces robots représenteraient aussi une véritable opportunité pour Facebook et ils pourraient même permettre à la firme de décupler son chiffre d’affaires. Surtout le jour où elle prélèvera une commission sur chaque transaction.

Bref, vous l’aurez sans doute compris, la prochaine conférence F8 s’annonce tout bonnement fascinante.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.