Facebook sert aussi à arrêter les abrutis

Facebook a conduit à l’arrestation d’un homme un peu plus tôt dans la semaine. Il avait été filmé en train de battre son chien, en pleine rue. Les autorités locales ont réussi à retrouver sa trace en s’appuyant sur l’enregistrement vidéo partagé par un habitant du quartier et elles ont procédé à son arrestation dans la foulée.

La scène s’est déroulée au début de la semaine à Odham, une ville importante située dans le comté du Grand Manchester, en Angleterre.

Abruti Facebook

Misha Javed, une habitante, étant tranquillement chez elle lorsqu’elle a entendu des cris et des jappements en provenance de la rue.

Misha a entendu des jappements et des cris venant de la rue

Intriguée, elle a passé la tête par la fenêtre et elle a alors assisté à un spectacle particulièrement affligeant. Un homme âgé d’une trentaine d’années était en train de hurler sur son chien, sans aucune raison apparente.

Elle a immédiatement sorti son téléphone pour filmer la scène. L’homme a continué à crier sur son chien pendant quelques minutes et il l’a ensuite frappé à plusieurs reprises au niveau de la tête. L’animal est tombé sur le sol sous la force des coups, mais son propriétaire ne s’est pas calmé pour autant et il a continué à le battre pendant de longues minutes.

Choqué, Misha a appelé son frère et ils ont tous les deux tenté de raisonner l’homme, sans succès.

Faute de mieux, notre héroïne ordinaire a donc partagé la vidéo sur Facebook et elle a demandé à ses amis de la relayer massivement afin d’identifier l’homme. Ils l’ont fait et la séquence a été visionnée plusieurs milliers de fois en l’espace de quelques heures.

La police a identifié le propriétaire de l’animal grâce à l’enregistrement de Misha

Elle a bien évidemment fini par attirer l’attention des autorités et ces dernières ont mobilisé plusieurs agents afin de retrouver la trace de l’homme. L’initiative a été payante et la police de la ville a ainsi réussi à identifier le propriétaire de ce pauvre animal. Il a été immédiatement conduit à un poste de police avant d’être placé en détention, pour violences aggravées infligées à un animal.

La Royal Sociery for the Prevention of Cruelty to Animals (RSPA) a été extrêmement choquée par cette vidéo et elle a immédiatement envoyé plusieurs de ses inspecteurs au domicile de l’homme pour prendre en charge l’animal. Le chien a été transporté chez un vétérinaire pour subir des examens et des soins. L’association a également déclaré travailler en étroite collaboration avec les forces de l’ordre en vue de réunir le maximum d’information au sujet du propriétaire de l’animal.

L’homme, dont l’identité n’a malheureusement pas été divulguée, devra donc répondre de ses actes devant un tribunal.

Mots-clés facebooknopubweb