Clicky

Facebook vous permet maintenant de mettre un ami à distance

Parce qu’il nous est déjà arrivé à tous de devoir faire avec un ami lourdingue sur Facebook, ou un proche un peu trop envahissant, le réseau social lance en France une fonctionnalité de mise à distance bigrement efficace, qui permet – comme son nom l’indique – de limiter au maximum le contact avec la ou les personne(s) jugée(s) indésirable(s).

Répondant au nom évocateur de « Take a break » outre-Atlantique, cette feature n’est pas nouvelle. Elle profite en effet à nos amis américains depuis près de deux ans. Inutile de préciser que la chose risque fort de rencontrer un succès tout aussi vif en France, les casse-pieds ayant évidemment la particularité de sévir tout autant aux États-Unis que par chez nous…

facebook-takeabreak

Deux ans après son lancement aux États-Unis, la fonctionnalité « take a break », permettant notamment de mettre un contact à distance, arrive dans nos contrées.

Concrètement, l’idée de Facebook est de permettre de restreindre au maximum ce que l’on laisse voir à la personne frappée de « mise à distance » – et ce que l’on voit d’elle sur le réseau social – sans pour autant avoir recours à un blocage en bonne et due forme ou à la rigueur d’une suppression pure et simple de la liste d’amis. En somme, il s’agirait donc presque d’une affaire de tact et de finesse.

Facebook vous offre une nouvelle arme contre les relous… ou les ex envahissant(e)s

« Vous pouvez prendre vos distances avec quelqu’un sur Facebook lorsque vous modifiez votre situation amoureuse sur célibataire, divorcé ou si vous n’indiquez rien. Vous pouvez également prendre vos distances avec quelqu’un que vous voulez moins voir » indique Facebook dans une de ses nombreuses notices explicatives.

Le réseau social suggère en outre que l’activation de la fonctionnalité « Take a break » n’a rien d’une mesure définitive : « Pour voir ses publications à nouveau, vous pouvez la suivre« . Preuve s’il en fallait que cette nouveauté n’a rien d’une mesure trop radicale.

Dernier point important, Facebook précise que la personne mise à distance n’est évidemment pas prévenue du nouveau statut qui lui est réservé. Il sera donc d’autant plus facile de revenir en arrière si l’envie s’en fait sentir…

Mots-clés facebook