Clicky

Fallout 76 affiche des ventes en deçà de son prédécesseur

Fallout 76 est un pari bien risqué pour Bethesda. Axer une licence orientée solo, pour une expérience immersive et personnelle, sur un multi où les joueurs peuvent rejoindre la partie d’un autre. Autant dire que les fans étaient méfiants dès l’annonce du titre – mais toujours bien moins que ceux de Diablo avec l’épisode smartphone. Après une bêta ayant permis aux joueurs de tâter le titre et le studio d’en corriger les bugs, Fallout 76 est enfin disponible et, d’après GamesIndustry, a du mal à convaincre par rapport à son prédécesseur Fallout 4 du côté de l’Angleterre. Pour rappel, ce dernier est sorti en 2015.

Et pour cause : Fallout 4 affichait un score 80% supérieur à celui de Fallout 76 qui, malgré l’engouement médiatique, peine à convaincre les fans les plus acharnés de la franchise qui n’y voit qu’une extension multi coûteuse.

Fallout 76

C’est le remake de Spyro qui s’en sort le mieux avec la première place tandis que Pokemon Let’s Go Pikachu et Evoli suivent le pas. Fallout 76 sera-t-il un échec commercial pour Bethesda ?

Fallout 76 peine à convaincre les joueurs

Il faut dire que Fallout 76 ressemble en apparence à une extension de Fallout 4 proposant un multi. Quoi de plus agaçant pour un fan de Fallout que de voir son expérience solitaire, immersive, personnelle de par ses choix être influencée par d’autres joueurs – sans oublier le problème inhérent aux comportements nocifs en ligne.

Sans oublier qu’avec ses ventes 80% plus hautes lors de son lancement par rapport à Fallout 76, Fallout 4 avait créé l’attente chez les fans avec sa nouvelle patte graphique. Fallout 3 et Fallout New Vegas commençaient à vieillir graphiquement.

Au final, c’est le remake de Spyro, célèbre titre de la première PlayStation, qui a ici tiré son épingle du jeu avec la première place. La franchise Pokemon avec Pokemon Let’s Go Pikachu et Evoli de Nintendo s’empare de la seconde place – mais les ventes combinées des deux versions le font atterrir numéro un.

Reste donc à savoir si Fallout 76 convaincra avec le temps et les promesses de nouveaux contenus promis par Bethesda. En attendant, le lancement du titre semble plutôt timide que ce soit sur les réseaux sociaux, médiatiquement ou au niveau des ventes du côté de l’Angleterre.