Clicky

Fallout 76 privé de cross-platform à cause de Sony explique Todd Howard

Sony et le crossplay, c’est une histoire compliquée. Et si devant la presse, certains représentants de la firme nippone reconnaissent – sans jamais rien promettre – « étudier de nombreuses possibilités » qui permettraient aux joueurs Sony de profiter de ces fonctionnalités sans trop nuire aux intérêts financiers de la marque, il semble qu’en coulisses les choses ne soient pas aussi simples.

C’est du moins ce que laisse entendre Todd Howard, le réalisateur et producteur exécutif de Fallout 76. Dans une interview avec le site allemand Gamestar.de, l’intéressé précisait – avec une franchise finalement très candide  – que le cross-platform ne serait pas d’actualité sur le prochain titre de Bethesda et que la faute en incombait directement à Sony. Un nouveau bad-buzz pour la marque qui se fait régulièrement taper sur les doigts, tant par les joueurs que par les éditeurs tiers, pour sa politique quasi sectaire en la matière.

Vous pensiez pouvoir jouer en cross-plateforme au prochain Fallout ? C’est raté, et à en croire Todd Howard, le réalisateur et producteur exécutif du titre, c’est en grande partie à cause de Sony.

« Vous ne pourrez pas jouer en crossplay sur Fallout 76″ explique ainsi Todd Howard, « vraiment, nous aimerions ça, mais pour l’instant nous ne pouvons pas le faire« . Une remarque à laquelle Gamestar.de a répondu d’un simple « pourquoi ?« , permettant à Howard de poursuivre en esquintant Sony au passage : « Sony n’est pas aussi aidant qu’on aimerait« . Difficile de faire plus clair. Contactés par Cnet US, Sony et Bethesda n’ont pas souhaité commenter ces déclarations.

La pression s’accentue sur Sony

Comme le note le média américain, la politique de Sony pourrait bien finir par s’assouplir au fil du temps et des diverses remontrances dont la firme est la cible. En 2016 déjà le VP de Rocket League, Jeremy Dunham, indiquait à IGN UK que son titre pouvait passer au cross-platforme en un claquement de doigts et que seul l’aval de Sony était nécessaire pour qu’en une seule journée, la fonctionnalité soit accessible à tous.

Notons que les propos de ce type se sont faits de plus en plus fréquents ces derniers mois. Au travers de l’écrasant succès de Fortnite et de son concept particulièrement adapté au crossplay, la politique rigoriste de Sony a peu à peu été requalifiée d’égoïste par bien des joueurs. Récemment, l’entente cordiale de Microsoft et Nintendo sur Minecraft, et leur volonté de s’associer pour jouer « encore mieux ensemble« , aura une fois de plus braqué les projecteurs sur l’isolationnisme du constructeur japonais.

Une porte reste toutefois ouverte depuis la prise de parole de Shawn Layden (que nous évoquions en début d’article), et c’est d’ailleurs ce que Todd Howard précisait face aux journalistes teutons de Gamestar. En ce qui concerne le crossplay sur Fallout 76, le « on verra » reste donc de mise.

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.