FDA : son commissaire, Scott Gottlieb, donne sa démission

Aux États-Unis, Scott Gottlieb, le chef de la FDA (Food and Drug Administration), a annoncé son intention de quitter son poste de commissaire de l’organisme américaine. La nouvelle a été rapportée par le Washington Post qui fait remarquer que la démission de Scott Gottlieb est assez inattendue, car le désormais ex-dirigeant de la FDA venait tout récemment d’engager de nouveaux cadres supérieurs.

Selon les informations, l’homme âgé de 46 ans explique avoir démissionné parce qu’il souhaite passer plus de temps avec sa femme et ses trois filles qui résident dans le Connecticut.

Etats-Unis

Crédits Pixabay

Bien que compréhensible, la décision reste tout de même étonnante pour quelqu’un qui occupe un poste aussi important.

Scott Gottlieb a publié une déclaration officielle où il remerciait chaleureusement tous ceux avec qui il a travaillé durant ses années à la tête de la FDA. Gottlieb a également remercié le président Donald Trump et le secrétaire à la santé Alex Azar pour leur « soutien indéfectible ».

Lutte contre le vapotage chez les adolescents

Scott Gottlieb est connu pour son combat farouche contre le vapotage chez les jeunes, en particulier les adolescents. Il y a quelques jours à peine, il est allé jusqu’à demander à la Maison Blanche de stopper la vente de cigarettes électroniques aromatisées chez les revendeurs.

Pour Gottlieb, ces produits sont extrêmement mauvais pour la santé des adolescents et de même pour celle des adultes. La lutte contre le vapotage est un très grand défi pour l’ancien chef de la FDA. Et malgré sa démission, il ne compte cependant pas laisser tomber le combat.

Scott Gottlieb, un parcours exemplaire

Gottlieb a rejoint la FDA vers 2005, mais ce n’est qu’une dizaine d’années plus tard, vers 2017, qu’il sera promu commissaire de l’agence par Donald Trump lui-même. L’homme possède une longue expérience en médecine et en industrie pharmaceutique.

C’est très dur pour la FDA de voir son chef démissionner, notamment durant une période aussi critique pour l’agence. D’ailleurs, la question que tout le monde se pose est : « est-ce que quelqu’un remplacera bientôt Gottlieb ? » C’est fort probable, mais pour le moment, aucun nom n’a encore été mentionné. L’affaire est donc à suivre de très près.