FedEx Express ne renouvelle pas son contrat avec Amazon qui met sur pied son propre service de livraison

Selon CNBC, FedEx a décidé de ne pas renouveler un de ses contrats avec Amazon. Il s’agit du contrat impliquant FedEx Express concernant les livraisons domestiques par voie aérienne. Les autres contrats en place entre les deux sociétés, par exemple ceux qui gèrent les problèmes logistiques non réglés par UPS, qui travaille aussi avec Amazon, sont toujours d’actualité.

Cette décision de FedEx Express témoigne des tensions entre le géant de l’e-commerce et l’industrie de livraison domestique américaine.

FedEx Express

Crédits Pixabay

Les concurrents d’Amazon dénoncent surtout le fait que celle-ci propose des livraisons gratuites à ses clients. Cette stratégie a eu des répercussions sur le marché des sociétés comme FedEx, UPS et l’United States Postal Service.

Amazon est actuellement en train de construire sa propre chaîne de livraison, allant des entrepôts de stockage aux camions de livraison, en passant par les avions et les bateaux. Cette future infrastructure va représenter un concurrent de taille pour FedEx et les autres compagnies.

Ce qu’en dit FedEx

D’après un porte-parole de FedEx, le fait de ne pas renouveler le contrat de livraison domestique a été une décision stratégique pour la compagnie. Cette dernière serait en train de se concentrer sur le marché en développement de l’e-commerce qui passera de 50 millions à 100 millions de colis par jour aux USA d’ici 2026. D’après FedEx, il n’y aura aucun impact sur les autres contrats signés avec Amazon pour la livraison des colis internationaux.

FedEx a aussi indiqué qu’Amazon ne représentait que moins de 1,3 % de ses revenus pour l’année 2018. La compagnie de Jeff Bezos n’est donc pas le plus grand client de FedEx et la fin du contrat de FedEx Express n’aura aucune conséquence sur le futur de l’entreprise.

Du côté d’Amazon

Pour Amazon, cette décision n’est pas non plus une grosse surprise puisque l’entreprise a déjà passé des années à monter sa propre infrastructure de livraison. Avec celle-ci, Amazon pourra garder le contrôle sur chaque étape du processus de livraison depuis l’entrepôt jusqu’au domicile du client. Le géant du e-commerce a ainsi indiqué qu’il respectait la décision de FedEx et les remerciait pour les services rendus jusqu’ici.

Côté finances, le projet d’Amazon d’avoir son propre service de livraison sera aussi une occasion pour la société de réduire les coûts de fonctionnement. Les budgets alloués à la logistique et à l’expédition ont en effet considérablement augmenté au cours des 10 dernières années.

De 1 milliard de dollars chacun, ils sont passés à 34 milliards et 28 milliards de dollars respectivement.

La tension est certes présente au niveau du secteur de la livraison aux Etat-Unis, mais selon leurs dires, Amazon et FedEx n’ont pas de raisons de s’inquiéter suite à ce non-renouvellement de contrat. Attendons de voir les réactions des autres entreprises de livraison face à l’expansion d’Amazon.

Mots-clés amazonfedex