FIFA 19 : EA contraint de retirer ses loot boxes en Belgique

Les loot boxes font polémiques dans le milieu du jeu vidéo. Spécialement quand elles accompagnent un titre payant de base. Pour rappel, les loot boxes permettent, en échange d’une petite somme d’argent – qui peut devenir conséquente après plusieurs transactions -, d’obtenir plusieurs objets de façon aléatoire. Bien évidemment, parmi ces objets, d’autres sont plus rares et demandent de payer plusieurs fois tandis que tomber sur le même contenu est possible. Autant de paramètres qui font des loot boxes, aux yeux des gouvernements, un jeu de hasard pouvant entraîner une dépendance.

Aujourd’hui, c’est la Belgique qui a statué sur les loot boxes et a tout simplement interdit ces dernières dans FIFA 19.

EA a décidé de communiquer sur cette décision et le moins que l’on puisse dire, c’est que la firme n’est pas très contente.

EA se plie aux exigences de la Belgique – mais semble agacé

C’est à travers un communiqué que EA s’est exprimé sur le retrait des loot boxes de son titre FIFA 19. Le studio en profite pour expliquer que cette décision n’influera pas sur ses chiffres en Belgique – tout en précisant ne pas être d’accord avec le gouvernement belge. Grosse ambiance !

Après de nombreux échanges avec les autorités belges, nous ne proposerons plus les Points FIFA à la vente en Belgique. Nous bossons sur la mise en place de mesures effectifs pour le titre sur consoles et PC d’ici la fin janvier 2019. Cela veut donc dire que les joueurs belges ne pourront plus acheter ces points pour obtenir des packs FIFA Ultimate Team […] Le contenu pourra toujours être gagné en jeu tandis que les joueurs continueront à utiliser les coins et marché de transferts. Les utilisateurs possédant déjà des points pourront encore en bénéficier sans en acheter d’autres. Nous présentons nos excuses aux joueurs en Belgique pour les désagréments causés […]

Bien que nous prenions acte de cette décision, nous ne sommes pas en accord avec l’interprétation faite de la loi par les autorités belges et continuerons à trouver des solutions à ce propos à l’avenir. L’impact de ce changement en Belgique ne représente rien pour notre performance financière.

Le dernier paragraphe a le mérite d’être clair : EA va trouver des solutions pour pouvoir un jour de nouveau proposer ses loot boxes !