Wanted, le retour d’Angélina Jolie…

C’est en allant voir Hancock samedi soir que je suis tombé sur la bande annonce de Wanted, un film d’action qui fait la part belle aux effets spéciaux et qui semble doté d’un scénario plutôt original. Très attendu, celui-ci devrait sortir… euh… Non, il vient tout juste de sortir en fait. En attendant et afin que vous puissiez vous en faire une idée, je vous invite à découvrir sa bande annonce.

Wesley Gibson a une vie de merde. Son boulot est oppressant, sa petite copine le trompe avec son meilleur ami et il enchaîne crises d’angoisse sur crises d’angoisse. Forcément, il y a mieux, hein… jusqu’au jour où il va apprendre que son père, qu’il a perdu de vue depuis plusieurs années déjà, était en réalité un assassin professionnel. Comme douche froide, ce n’est pas mal…

Et c’est à ce moment que tout va basculer. L’agence pour laquelle travaillait son père va en effet le recruter et il va apprendre à contrôler des pouvoirs qu’il considérait jusqu’à présent comme une tare. Le point positif dans toute cette histoire, c’est qu’il sera formée par Fox, une tueuse très séduisante incarnée par Angelina Jolie, qu’on ne présente plus. Quelque chose me dit que Brad Pit risque d’ailleurs de ne pas apprécier le film.

Vu comme ça, Wanted semble être un film d’action de plus. Sauf que voilà, il est réalisé par Timur Bekmambetov, le gars qui a donné vie à Night Watch ainsi qu’à Day Watch, pour ceux qui connaissent. A noter aussi que Wanted a déjà rapporté 90 millions de dollars au box-office d’Outre Atlantique et qu’il aura sans doute une ou plusieurs suites.

Bref, Wanted s’annonce comme un très bon film d’action, au style unique. D’ailleurs, la bande-annonce que j’ai vu m’a rappelé certains passages de Max Payne. Les effets spéciaux sont nombreux, semblent plutôt réussis, ce qui ne gâchera sans doute pas notre plaisir.

Note : Un film plutôt sympathique, doté de très bons effets spéciaux, mais dont le scénario déçoit un peu… En tout cas, c’est un film à voir, ne serait-ce que pour la belle Angelina, qui est d’ailleurs secrètement amoureuse de moi (si si, je vous assure…)

Mots-clés filmteaservidéo