Fin de partie pour Cyanogen

Cyanogen est dans une situation compliquée depuis plusieurs semaines maintenant. L’entreprise a été touchée par d’importantes difficultés financières et elle a ainsi été contrainte de licencier 20 % de ses effectifs cet été. Cela n’a malheureusement pas été suffisant. La société vient en effet d’annoncer la fin de ses opérations.

La nouvelle a été annoncée par le biais d’une très courte note publiée sur le blog de l’entreprise. Le message explique que suite à la « consolidation » de l’entreprise, tous les services associés à son activité seront supprimés au plus tard à la fin de l’année.

Cyanogen

Cyanogen, c’est fini. Pour de bon, cette fois.

Concrètement, cela implique que les personnes possédant un terminal propulsé par CyanogenMod ne bénéficieront plus d’aucun support de la part de la société.

CyanogenMod est mort, vive LineageOS !

Cela comprend notamment le OnePlus One, mais également plusieurs autres appareils construits par Wileyfox et d’autres constructeurs.

Bon point en revanche, Cyanogen publiera le code source de son produit afin de permettre aux passionnés de poursuivre le projet et de faire évoluer la plateforme. Plusieurs forks devraient donc voir le jour dans les semaines à venir. Mieux, une partie de la communauté initiale a annoncé son intention de reprendre le flambant en créant un premier produit dérivé de son code source : LineageOS, ou Lineage Distribution Android.

Le produit en question a été annoncé quelques heures après la publication du communiqué et le code source associé au projet a été immédiatement partagé sur Github, à cette adresse.

Un premier fork en vue

D’après les informations en notre possession, l’équipe en charge du développement de ce fork serait issue de la communauté de CyanogenMod et elle comprendrait une dizaine de personnes parmi lesquelles se trouvent des développeurs, des designers et des traducteurs. Pour le moment, ces derniers n’ont pas diffusé de calendrier et on ne sait donc pas quand sortira la première version de la plateforme, ni même quels terminaux pourront en profiter.

Sur le Github, certains fichiers font nommément allusion au Galaxy S II, au Motorola « Athene » G4 ou même au Xiaomi « Ido » Redmi 3/Pro et à l’Asus « Moorefield » Zenfone 2, mais il faudra sans doute attendre encore quelques jours avant de connaître les réelles intentions de l’équipe.

En attendant, si vous voulez suivre le projet, le mieux c’est encore de vous rendre sur le site de Lineage OS, un site disponible par le biais de ce magnifique lien.

Mots-clés cyanogencyanogenmod