Clicky

Popcorn Time, c’est fini !

PopcornTime.io est un produit très populaire chez les internautes et cela n’a rien de surprenant compte tenu de ce qu’il propose. Le problème, c’est qu’il s’est aussi attiré les foudres des ayant-droits et l’équipe n’a pas résisté à la pression. Pire, elle a même déclaré forfait, mettant ainsi un terme définitif à l’aventure. Certains développeurs sont cependant bien décidés à poursuivre le projet… sous une autre forme.

Je ne sais pas si vous connaissez l’histoire mais Popcorn Time a été développé à la base par des types basés à Buenos Aires. L’outil a tout de suite trouvé son public et les producteurs hollywoodiens ont alors lancé leurs avocats à leurs trousses pour les intimider.

Butter Popcorn Time

L’équipe en charge de PopcornTime.io vient d’annoncer un nouveau fork : Butter.

Les développeurs ont préféré abandonner le projet mais ils ont eu la très bonne idée de mettre en ligne les sources du projet. Là, de nombreux forks ont commencé à émerger sur la toile.

L’équipe de PopcornTime.io n’a pas résisté à la pression

Le plus populaire de tous n’est autre que PopcornTime.io. Il s’en sortait à merveille jusque là mais des tensions ont commencé à apparaître au sein de l’équipe récemment et il a perdu plusieurs développeurs clé, dont un de ses administrateurs.

Manque de chance, c’était lui qui possédait le nom de domaine lié au site et il a refusé de le transférer aux membres restants. Ces derniers ont bien tenté de faire pression sur Gandi, sans succès. La firme n’a pas donné suite à la demande et l’un des administrateurs restants a alors décidé de supprimer toutes les données stockées sur les serveurs pour éviter d’éventuelles poursuites.

Qu’est ce que ça veut dire ? Tout simplement que PopcornTime.io vient de rendre son dernier souffle.

Tout n’est pas perdu cependant et quelques développeurs ont décidé de poursuivre l’aventure en développant un nouveau fork : Butter.

Il ressemble beaucoup à Popcorn Time et il propose exactement la même chose, à une exception près : la solution d’indexe aucun lien pointant vers des oeuvres partagées illégalement. Après, bien sûr, si l’utilisateur le souhaite, il pourra créer son propre catalogue mais c’est lui qui prendra cette décision et ce sera donc à lui d’en assumer toutes les conséquences.

Si vous voulez en savoir un peu plus sur la solution, vous pouvez aller fouiner sur cette page. Le client n’est pas encore disponible à l’heure où j’écris ces lignes mais la version alpha est attendue dans les jours ou dans les semaines qui viennent.

Mots-clés butterpopcorn time

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.