La production du Nexus 4 pourrait s’arrêter

Le Nexus 4 a sans doute été l’une des plus belles surprises de l’année 2012. Un smartphone plaisant à regarder, profitant en outre de spécifications techniques intéressantes et proposé à un prix défiant toute concurrence, ce dernier s’est finalement imposé comme le miracle que personne n’attendait plus. Mais voilà, tout n’a pas été rose pour autant et le Nexus 4 s’est ainsi retrouvé très rapidement en rupture de stock. Situation qui n’a d’ailleurs pas vraiment évolué ces derniers mois. Oui, et à en croire le International Business Times, ce n’est apparemment pas prêt de s’arranger puisque LG pourrait finalement décider d’arrêter sa production très prochainement.

Une affirmation à prendre au conditionnel, bien évidemment. En réalité, tout est venu de James Fisher, cadre chez LG. Profitant du CES 2013, ce dernier a effectivement été amené à s’exprimer au sujet des prochains produits de sa firme. Il a ainsi indiqué que le Nexus 4 n’était que le début d’une longue et belle aventure et que de nouveaux Nexus étaient ainsi en cours de production. Des Nexus qui se déclineraient en plusieurs tailles d’écran et qui pourraient même être présentés dès le Mobile World Congress, et donc dès le mois prochain.

La production du Nexus 4 pourrait s'arrêter

LG pourrait arrêter très prochainement la production du Nexus 4 pour laisser la place à de nouveaux Nexus.

Etonnant ? Oui, très certainement, et ce d’autant plus que le Nexus 4 n’est « disponible » (les guillemets ont leur importance) sur le marché que depuis quelques mois. Procéder à son remplacement aussi vite peut paraître étrange, et ce n’est d’ailleurs pas le seul point qui me dérange. On sait effectivement que LG a eu beaucoup de mal, vraiment beaucoup de mal, à assurer la production d’un seul terminal, et on peut donc raisonnablement se demander si la firme parviendra à en produire plusieurs.

Mais finalement, plus on y réfléchit et plus on se dit que ces nouveaux terminaux pourraient tirer Google et LG d’un bien mauvais pas. En proposant le Nexus 4 à un prix aussi bas, les deux firmes ne sont pas forcément rentrées dans leurs frais. Si ce dernier n’a pas été vendu à perte, il n’en reste pas moins que les deux firmes ont très sérieusement du revoir leurs marges à la baisse. Et au final, en arrêtant sa production et en lançant dans la foulée de nouveaux terminaux à un tarif plus haut, elles pourraient sauver la mise et rentrer enfin dans leurs frais.

Bon, cela dit, ce n’est qu’une simple supposition  de ma part, évidemment, mais il n’empêche que cette idée ne manque pas de sens.

MAJ : LG aurait démenti l’information, selon le constructeur il n’y aurait aucun problème de production touchant le Nexus 4.

Mots-clés googlelgnexus 4

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.