Final Fantasy VIII Remastered n’inclura pas le mini-jeu Chocobo World

Celui que l’on désigne souvent comme le mal-aimé de la célèbre franchise de JRPG viendra finalement s’installer sur les consoles actuelles. Final Fantasy VIII Remastered se découvrira ainsi cette année sur PS4, Xbox One, Switch et PC, avec ses surprises et ses déceptions.

Les joueurs ayant découvert Final Fantasy avec les derniers épisodes sortis pourront se réjouir de mettre la main sur cet épisode semblant cristalliser autant d’amour que de rejet. Pour les autres, il sera difficile de jouer en HD à un soft certes quelque peu retapé, mais qui appartient néanmoins au siècle dernier et plus particulièrement à la génération PlayStation.

crédit YouTube

À l’occasion de cette ressortie, le directeur du jeu original Yoshinori Kitase a délivré à la fois des informations sur ce remaster et le Final Fantasy VIII de 1998. Des propos rapportés en japonais sur le blog de ryokutya2089 et en anglais sur Siliconera.

Pour le Final Fantasy VIII original, un acteur a manipulé une véritable arme

On apprend que trois membres-clés de l’équipe de développement originale ont travaillé sur ce remaster : Hiroshi Harada, programmeur sur les combats, Tomohiro Kayano, qui a créé les modèles des personnages et Tetsuya Nomura, le concepteur des personnages. Yoshinori Kitase estime que la qualité de ce remaster résulte du travail abattu par des personnes qui avaient officié sur le jeu d’origine. Le développement du jeu PlayStation est d’ailleurs apparu bien plus dangereux que ce que l’on pouvait penser :

« Final Fantasy VIII a été le premier projet sur lequel nous avons utilisé la capture de mouvement. À l’époque, nous ne savions pas comment les choses se passaient et nous avons donc demandé à l’acteur de se servir d’une arme lourde. En y repensant à présent, je ressens des sueurs froides en pensant à tous les accidents et aux pires scénarios possible qui auraient pu se produire. »

Si une aide au combat sera implémentée, le mini-jeu Chocobo World ne sera en revanche pas inclus. Un divertissement qui était accessible dans le jeu original en connectant une PocketStation, un appareil finalement jamais sorti en Occident même si les notices des versions américaines et européennes du jeu mentionnaient cette compatibilité. Yoshinori Kitase mentionne toutefois que « les objets que vous ne pouviez obtenir qu’avec [Chocobo World] seront disponibles via la capacité spéciale de Linoa. »