Clicky

Final Fantasy XIV a dépassé les 10 millions de joueurs cumulés

Sept ans après son lancement initial, Final Fantasy XIV est toujours vivant. Peut-être tout aussi voire plus impressionnant encore, le second MMORPG de Square Enix a dépassé les 10 millions de joueurs cumulés depuis sa première sortie observée en septembre 2010.

N’écoutez pas tous ces médecins qui vous affirment que votre colonne vertébrale n’est pas assez robuste pour supporter un maintien de serveurs, ni tous ces spécialistes qui voudraient vous faire croire qu’un suivi sur le long terme serait vain après autant de complications arrivées d’un coup et que l’euthanasie, « ça marche très bien vous savez ? Ma belle-mère a essayé et elle adore ».

Parce que Final Fantasy XIV est la preuve que l’on peut se relever d’un lancement chaotique et même, plusieurs années plus tard, récolter les honneurs d’une base de joueurs très confortable. Square Enix vient ainsi d’annoncer que le second MMORPG de son histoire a dépassé les 10 millions d’utilisateurs cumulés.

10 millions de joueurs sur Final Fantasy XIV grâce à de « solides mises à jour »

L’éditeur ne manque pas d’attribuer cette performance aux « solides mises à jour » développées pour le jeu. Cette nouvelle intervient au passage moins de deux mois après le lancement de la seconde extension de Final Fantasy XIV, nommée « Stormblood ». Pas de coïncidence a priori, alors que le support de la PS3 a été abandonné dans la dizaine du mois de juin. « Stormblood » n’est par ailleurs accessible que sur PC, Mac et PS4, alors que la première extension « Heavensward » s’était également découverte sur la précédente génération de consoles.

On notera aussi que ces 10 millions de joueurs comprennent ceux étant passés à la formule payante via l’offre d’essai proposée en deux temps. Dans le premier, il était question d’entrer gratuitement dans l’expérience Final Fantasy XIV le temps de quatorze jours. Une formule bien contraignante pour les utilisateurs dont la connexion jouait, par exemple, au yoyo. Il aura finalement été décidé d’abandonner cette limite de temps pour la remplacer, au mois d’avril dernier, par un autre type de plafond. On peut ainsi désormais explorer plus ou moins librement et sans rien débourser l’univers d’Hydaelyn, à la condition d’un personnage acceptant de ne plus évoluer une fois le niveau 35 atteint.

Share this post