Finalement, Disney pourrait ne pas racheter la Fox

Il se pourrait que, finalement, Disney laisse tomber son projet de rachat de la Fox. C’est en tout cas ce que l’on apprend de Reuters qui tient l’info de trois sources concordantes. Ces dernières pointent que la concurrence du mastodonte Comcast sur le dossier pourrait conduire le géant californien à baisser pavillon.

Pour rappel, Disney souhaitait mettre la main sur le gros des activités de la Fox (et notamment ses divisions TV et Cinéma) afin d’obtenir les droits d’exploitation des grosses licences actuellement tenues par le réseau de télévision américain (X-Men, Avatar, The Simpsons…). L’objectif de la compagnie était également d’acheter le réseau câblé de la Fox ainsi que ses activités TV à l’international. Malheureusement, et en dépit de l’accord passé entre les deux entités au mois de décembre, les plans de Disney seraient en passe de tomber à l’eau.

Disney avait pour projet de racheter une part importante de la Fox, mais face à la féroce compétition de Comcast sur le dossier, le géant californien pourrait jeter l’éponge.

La raison de ce possible revirement de situation est à chercher du côté du géant Comcast (premier câblo-opérateur américain), qui aurait récemment redistribué les cartes en indiquant être prêt à mettre 60 milliards de dollars (en « all-cash offer ») sur la table. Une offre supérieure à celle de Disney, qui plafonnait en décembre à « seulement » 52 milliards.

Rien n’est encore fait pour Comcast, qui reste pour l’heure en stand-by

Pour autant, rien n’est encore fait pour Comcast qui n’a pas encore entériné l’accord. La firme a par ailleurs un certain historique avec la Fox. L’année dernière déjà, Comcast avait en effet cherché à racheter le gros des activités de la société avant d’en être dissuadée par l’antitrust (loi américaine visant à limiter les situations anti-concurrentielles). Cette année le cas de figure semble similaire.

Toujours d’après Reuteurs, Brian Roberts (le CEO de Comcast) attendrait ainsi de voir si le rachat de la Time Warner par AT&T (pour un montant titanesque calé à 85 milliards de dollars) est autorisé le Département de Justice américain – qui doit se prononcer définitivement sur la question en juin. Si ce rachat venait effectivement à avoir lieu, Brian Roberts profiterait alors de cette situation de jurisprudence pour déposer son offre officielle auprès de la Fox.

Dans un communiqué publié dernièrement, Disney indiquait de son côté qu’un rachat de la Fox lui permettrait de « réunir les X-Men, les 4 Fantastiques et Deadpool » et de les combiner avec ses productions Marvel en vue de créer « des mondes plus riches et plus complexes [comprenant] des personnages et des histoires inter-connectés (…) ».

Comme le rappelle GameSpot, Ryan Reynolds (qui incarne Deadpool) indiquait le mois dernier que des blagues sur Disney avaient été retirées de Deadpool 2 suite aux demandes pressantes de la Fox, alors en pourparlers avec la société californienne.

Si Comcast dépose bien son offre à 60 milliards, il faudra alors voir si Disney est prêt à surenchérir… ou pas.

Mots-clés disneyfox