Firefox 22 : le moteur OdinMonkey pour rendre JavaScript encore plus rapide

Auparavant haïs, le JavaScript est de nos jours très largement utilisé et il est difficile de voir un projet web récent ne pas utiliser le langage bien connu. Déjà très utile il y a quelques années, le JavaScript se voit maintenant doté de nouvelles capacités grâce notamment au fameux HTML5 et permet désormais de créer de véritables applications allant jusqu’aux jeux en 3D. Impressionnant évidemment, mais un petit bémol persiste toujours quand on parle de grosses applications en JavaScript : la vitesse. Car il ne faut pas oublier que le JavaScript est loin d’égaler la rapidité du C ou du C++ et qu’un gros programme JS sera fatalement plus lent que son équivalent dans certains langages. Cependant, pendant que JavaScript redore son blason, les éditeurs de navigateurs s’affairent à le rendre toujours plus rapide.

Et c’est la raison pour laquelle Mozilla annonce régulièrement l’arrivée de nouveaux moteurs JavaScript sur Firefox, chacun de ces moteurs étant synonyme de performances accrues.

Firefox Nightly

Le prochain moteur qui va donc faire parler de lui du côté du panda roux, c’est OdinMonkey, le module de Firefox qui optimise asm.js. Et c’est bien sûr là que vous avez envie de me demander bien justement : qu’est-ce que c’est que ce truc ? asm.js, ce n’est en fait rien d’autre que du JavaScript, écrit de façon un peu particulière par rapport à l’accoutumée. La particularité d’un code écrit en asm.js, c’est d’être optimisable et c’est donc de cette particularité que OdinMonkey va tirer toute sa force, et sa vitesse.

ASM.js, le meilleur ami du développeur JS

Écrire en asm.js, ce sera donc la clé pour avoir des applications rapides dans Firefox. Mais que l’on se rassure : asm.js n’est finalement que du JavaScript et vos applications dans cette syntaxe continueront évidemment à fonctionner parfaitement dans les autres navigateurs.

Si asm.js vous intéresse, vous aurez peut-être envie de créer vos applications avec, des applications que vous avez peut-être même déjà écrites dans un langage comme le C ou le C++. Et si je cite ces langages depuis tout à l’heure, ce n’est finalement pas pour rien car il existe un projet qui devrait s’avérer bien pratique dans le futur, un projet nommé Emscripten et qui permet de compiler un programme écrit en C ou en C++ vers du… JavaScript ! Vous l’aurez compris, le résultat sera une application en asm.js, qui sera donc rapide sur Firefox.

Rapide sur Firefox, OK, mais sur quelle version exactement ? Si tout va bien, OdinMonkey sera intégré dans la version 22 du navigateur qui sortira en juin. Le moteur est d’ailleurs déjà présent dans les versions Nightly de Firefox sur Linux et Windows, mais pas encore sur OS X. À noter que, par la suite, OdinMonkey sera également porté sur Firefox pour mobiles.

Si vous êtes plus du côté utilisateur que développeur, OdinMonkey est aussi une bonne nouvelle pour vous puisqu’il signifie tout simplement que vous allez bientôt pouvoir profiter d’applications de plus en plus imposantes à l’intérieur même de votre navigateur.

Via