Firefox 3, les nouveautés – 2ème partie

Bon, normalement j’aurais du sortir cet article il y a plusieurs jours de ça mais entre les assurances auto, la carte grise de mon nouveau (premier) véhicule et tout le bazar, je n’ai pas eu une minute à moi. Toujours est-il que ce billet va vous parler des autres nouveautés relevées dans Firefox 3. Et si vous n’avez pas lu le premier, vous pouvez toujours corriger le tir en cliquant par ici.

Le gestionnaire de téléchargements

Peu d’améliorations sur ce module, si ce n’est le fait que les téléchargements en cours apparaissent désormais dans la barre des tâches du navigateur. Firefox 3 vous indique donc très clairement le nombre de téléchargements en cours et la durée approximative qu’il vous faudra attendre avant de les recevoir sur votre ordinateur. Alors, on est bien d’accord, tout apparaît aussi dans la petite fenêtre dédiée mais on peut reconnaître que cette fonction est tout-de-même bien utile pour savoir où l’on en est sans quitter pour autant son navigateur.

De la même manière, ce n’est qu’une impression totalement subjective, mais il semblerait que l’arrêt et la reprise des téléchargements soit mieux gérée sous Firefox 3 qu’elle ne l’était auparavant. J’ai ainsi effectué différents tests (en coupant le navigateur, en le relançant et ainsi de suite) et j’ai remarqué une très nette amélioration dans ce domaine.

Du coup, on pourra désormais se passer des éternels plugins dédiés comme « Download Statusbar » pour gérer tous ces gros fichiers (légaux, évidemment…) qu’on rapatrie du web…

Le lecteur de Flux RSS

Si vous vous souvenez de mon billet précédent, alors vous devez savoir que les marque-pages et l’historique sont gérés tout deux par la nouvelle bibliothèque de Firefox 3, une bibliothèque qui se trouve en lien direct avec la barre d’adresses et qui vous permet de retrouver très facilement un site classé. Et bien, le lecteur de Flux RSS a aussi été intégré à cette bibliothèque.

En effet, lorsque vous décidez de vous abonner à un site, Firefox 3 vous propose de l’ajouter dans ce qu’il nomme « les marque-pages dynamiques ». Si vous choisissez cette option, alors le site en question apparaît sous la forme d’un dossier dans votre bibliothèque. Il suffit ensuite de cliquer dessus pour faire apparaître les 10 derniers articles publiés.

L’avantage, évidemment, c’est que lorsque vous taperez vos mots clés dans la barre d’adresse de votre navigateur préféré, ces billets seront indexés de la même manière que le reste. C’est idéal, complètement transparent, et cela permet de retrouver de vieux billets dont on ne se souvient plus trop.

Les moteurs de recherche supplémentaires

Vous le savez déjà sans doute, Firefox a toujours intégré dans sa barre d’outils un champ permettant d’effectuer une recherche directe sur l’un des moteurs de son choix. Et bien là aussi, avec la troisième version du célèbre navigateur, plusieurs améliorations sont notables. Déjà, Firefox 3 intègre bien plus de moteurs que ses versions précédentes. Dans le lot, on pourra citer Google (forcément), Wikipédia (même chose) mais aussi Amazon, eBay ou encore MediaDICO pour ne citer qu’eux.

Et si vous ne trouvez pas votre bonheur, alors vous pouvez toujours obtenir des moteurs de recherche supplémentaires. La liste n’est peut-être pas exhaustive (et encore, je n’en ai pas la certitude) mais on peut dire qu’elle est plutôt longue. On pourra ainsi lancer des recherches sur Del.icio.us, ESPN, Ask, BBC, Linkedln, FlickR et bien d’autres encore.

Alors autant je n’utilisais pas trop cette fonction dans les versions précédentes de Firefox, autant elles font aujourd’hui partie de mon quotidien. C’est d’autant plus agréable que l’on n’a plus besoin de « sortir » de son navigateur pour aller chercher les informations dont on a besoin sur les plateformes de notre choix. Une fois de plus, Firefox 3 contribue à améliorer notre productivité.

Le gestionnaire de mots de passe

Depuis que j’ai lancé la Fredzone, vous n’imaginez pas le nombre de services web auxquels je me suis inscrit. Non, sans rire, si on m’avait donné 1 euro pour chacun d’entre eux… Alors c’est certain, je ne les utilise pas tous, mais il y en a quand même qui font partie de mon quotidien. Sur ce point, on peut dire que le nouveau gestionnaire de mots de passe de Firefox 3 m’aide énormément.

L’ancien système était en effet assez intrusif. Au moment de l’identification, on avait droit à une superbe fenêtre qui ne nous laissait guère le choix : soit on enregistrait le mot de passe, soit on ne le faisait pas mais il fallait nécessairement opter pour l’un ou pour l’autre afin de pouvoir continuer à surfer sur le service en question.

Ce n’est plus le cas avec Firefox 3. Au moment de l’identification, il se contente de faire apparaître une petite barre au sommet de la page et on reste parfaitement libre d’en tenir compte ou pas. L’effet est d’ailleurs très sympathique, ce qui ne gâche rien.

Le correcteur orthographique

Personne, je dis bien personne, n’est à l’abri d’une faute d’orthographe. Non, vraiment, sur ce point nous sommes vraiment tous égaux et je suis convaincu que Bush Junior doit aussi être d’accord avec moi. Heureusement pour nous, et pour lui, Firefox 3 intègre un correcteur orthographique plutôt malin qui va venir corriger tout ce que vous saisissez dans les pages web.

Que ce soit donc pour rédiger un billet sur votre blog, envoyer un email ou n’importe quoi d’autre, Firefox vous soulignera en rouge tout ce qu’il trouve plutôt bizarre. Alors bon, ne rêvez pas, il ne connaît pas les noms propres non plus, hein… D’ailleurs, si vous écrivez « Firefox » dans un formulaire, il vous le soulignera en rouge. Comme quoi, il ne connaît pas son propre nom…

En effectuant un clic droit sur le mot ainsi marqué, Firefox pourra quand même vous suggérer quelques corrections et même vous permettre d’ajouter le terme incriminé au dictionnaire intégré. C’est plutôt bien fait surtout que, pour ce dernier, vous êtes libres d’en ajouter autant que vous le souhaitez.

Du coup, si vous écrivez en français, en anglais et en albanais, vous pourrez jongler entre les différents dictionnaires intégrés et passer, vous aussi, pour une grosse tête en orthographe.

Et en conclusion

Voilà, c’est à peu près tout pour les nouveautés intégrées à Firefox 3. Alors, j’en ai peut-être (sûrement) oublié, mais cela vous permettra au moins de vous faire une idée des innovations de cette nouvelle mouture. En ce qui me concerne, je dois bien avouer que j’ai été complètement conquis, notamment par la bibliothèque. Pour tout vous dire, maintenant, j’utilise même les marque-pages !

Vers la première partie du sujet